« Les assureurs de Lloyds refusent de couvrir les maladies 5G Wi-Fi – Merci Zamicel

Lloyds of London, l’un des plus importants groupes d’assurances au monde, refuse d’assurer les réclamations contre la santé déposées contre les technologies sans fil 5G («Wi-Fi»). L’étude d’évaluation des risques du Wi-Fi réalisée par Lloyd’s a été publiée il y a plus de 8 ans.

POURQUOI Lloyds laisserait-il tout cet argent sur la table si ces technologies sont si sûres? Et pourquoi d’autres compagnies d’assurance suivent-elles l’avance de Lloyds?

Quelque chose de TRÈS GRAND est enchâssé dans cette décision.

Voici quelques informations (y compris des liens):

La FCC et d’autres organismes de réglementation gouvernementaux, en collaboration avec les grandes industries des télécommunications, poussent férocement aux compteurs intelligents, à la 5G et à l’Internet des objets dans le monde entier.

C’est assez clair que ce «jeu» des géants des télécommunications est perçu par eux comme une manne financière – pour eux. Et, via leurs groupes de pression, cela est perçu comme une aubaine pour tous les politiciens qui soutiennent ce programme. Les politiciens seront récompensés de la manière habituelle. En bref, les affaires de copinage comme d’habitude.

MAIS ATTENDEZ!! Si vous suivez l’argent, c’est énorme. Après tout, si ces jouets techno wi-fi sont si sûrs, pourquoi Lloyds laisse-t-il tout cet argent supplémentaire sur la table?

Le rapport de l’équipe d’évaluation des risques de novembre 2010 de Lloyd nous donne un indice solide: le rapport compare ces technologies sans fil à l’amiante, dans la mesure où les premières recherches sur l’amiante étaient «peu concluantes» et ce n’est que plus tard qu’il est devenu évident pour quiconque de se préoccuper du fait que l’amiante cause le cancer .

Gardez à l’esprit que l’étude d’évaluation des risques du Wi-Fi réalisée par Lloyd’s a été publiée il y a plus de 8 ans. Même à l’époque, cependant, leur équipe d’évaluation des risques était suffisamment intelligente pour se rendre compte que de nouvelles preuves pourraient émerger, montrant que les différentes fréquences Wi-Fi causent des maladies. Le résultat? Lloyds a choisi d’exclure la couverture pour les maladies liées au wi-fi.

Et ensuite, PG & E a suivi de près, introduisant ses propres clauses légales (juste au moment de déployer des compteurs intelligents) qui ne revendiquent aucune responsabilité pour les dommages de santé liés au wi-fi.
Les écoles qui choisissent de mettre en Wi-Fi sont responsables, selon PG & E, et toutes les autres organisations qui choisissent d’avoir PG & E mis en Wi-Fi dans leurs bâtiments sont les parties responsables.

Aujourd’hui, BEAUCOUP d’études scientifiques plus récentes évaluées par des pairs montrent une gamme de dommages graves causés par ces fréquences Wi-Fi. La 5G apporte un bond en avant en termes de dommages – à l’ADN, aux mitochondries cellulaires et bien plus encore.

Heureusement, le public mondial se réveille.

Après tout, ce qui se passe, c’est qu’une poignée de personnes pousse une énorme expérience sur ce qui sera des milliards de personnes, toutes sans avoir obtenu leur consentement éclairé… et sans assurance pour ceux qui sont sensibles à l’électromagnétisme – un groupe croissant à surveiller. Ces malheureux sont nos «canaris» dans la mine de charbon.

Porter une attention particulière. Toute cette question est sur le point de devenir beaucoup plus intéressante. »
1/3 de l’article, le lire en entier ici :
https://principia-scientific.org/lloyds-insurers-refuse-to-cover-5g-wi-fi-illnesses/

36 visiteurs

2 Commentaires
  • tibidi
    Publié à 10:27h, 14 mars Répondre

    Ah bonjour à vous JP ! Que cela fait du bien de vous retrouver !
    C’est toujours un plaisir de vous lire.

    Concernant la situation globale actuelle ; il y a un vrai déballage du Deep State américain, lequel n’est qu’un levier des élites mondialistes. Trump n’est pas seul, mais il est clairement à l’origine de cet « awekening ».
    En Syrie, Poutine vient de bombarder Al Nosra à Idlib

    Croyez-vous que le risque d’assassinat (de Trump) est élevé ? Le reset financier est toujours à venir : dollar seul ou dollar et euro ?
    Merci d’avance.

  • algarath
    Publié à 10:37h, 14 mars Répondre

    Merci. Je ne pense pas que Trump risque un attentat.
    Le reset va céder la place aux SDR et aux monnaies scripturales.

Écrire un commentaire