Avec le rejet de la candidature de Sylvie Goulard, que le chef de l’Etat avait proposée au poste de commissaire européen, le Parlement européen a infligé au président français une leçon de morale et de politique.   Cinq mois après la campagne des élections européennes au cours...