Il Ne Reste Plus….

 

L’homme est un loup pour l’homme. Occuper une position supérieure ou être très à l’abri du besoin et en sécurité financière nous laisse souvent de glace envers nos infortunés et les immigrants aux portillons.

 

C’est dire qu’on a aussi tort d’aller faire la morale aux riches qui se prélassent avec leurs doigts dans des liasses confortables de billets bien ancrés. Ce sont 25% d’heureux Français qui vivent ainsi, bon an mal an. Pourvu que ça dure!

 

Les Pouvoirs ont senti le souffle du canon. Gilts Jaunes et groupes révolutionnaires. Faut arrêter ce bordel pensent-ils les nantis. Et pas faire dans la dentelle. Et là ! Chapeau. ! Une pandémie miracle ! mondiale, qui a gardé les économies et les enfants des écoles à l’arrêt ». Ce n’est pas qu’ils soient les plus forts, les Rockefeller, Rothschild, Gates, LVMH, ce sont les seuls aussi ont les ressources, les plans, l’argent.

 

En 15 jours tout est plié. On a l’air aussi cons que les Polonais et leurs attaques aux sabres au clair contre des panzers. Tout comme la femme vaincue finit par ouvrir les jambes, on présente notre cul !

 

Merde ! J’entrevoyais mieux que ça, du sang, des Barricades, des exécutions, des procès, la guillotine. Au lieu de ça une branlée où on se joue de nous sur les télés; pas de lits pas de masques. Des morts, les vieux çà n’est pas cher au kilo d’os et de vieux boyaux.

 

Le réflexe c’est de se coller aux 25%, histoire de sauver son cul. C’est ainsi qu’un Macron règne.

Quand c’était larvé, on croyait encore à un retour de situation. Le terme Jacquerie désigne la Grande Jacquerie de 1358, et, par extension, de nombreuses révoltes paysannes dans l’Occident médiéval et dans l’Europe d’Ancien Régime. La répression fût féroce.

 

Maintenant on a la télé, les politiciens, big pharma, on enlève les lits et on oublie de commander les masques.

 

La façon dont a été traité Didier Raout est l’insulte suprême qui nécessite une refonte mais qui ne viendra point.

 

Algarath

 

 

 

 

 

 

14 visiteurs

2 Commentaires
  • Jules
    Publié à 11:18h, 08 mai Répondre

    Je vous sens résigné Algarath.

    Moi aussi….

  • Gers
    Publié à 06:52h, 21 mai Répondre

    La roue tourne et rien, ni personne n’est en mesure d’empêcher cela. Ce n’est pas le changement en soi qui est inéluctable, ce qui est inéluctable c’est le cycle de la vie. Qui dit cycle, dit mouvement et qui dit mouvement, dit équilibre. Le monde qui s’en vient sera bien différent. L’humanité émerge d’un long sommeil, d’une longue période d’asthénie, et sa destinée, elle va la reprendre en main. Alors ne cédez pas encore au désespoir, car les maîtres mots qui s’en viennent sont amour et partage. Bien à vous Algarath et merci encore pour tous ces moments d’eveil…

Écrire un commentaire