Savoir, Affronter les réalités, et aussi vaincre sa peur

Trois verbes : savoir, affronter, et vaincre. Cela veut dire savoir comment le monde est autour de nous et le comprendre, affronter les challenges que cela nous pose et à nos êtres chers, et vaincre la peur que cela peut faire naître en nous.

 

C’est pourquoi un site comme Algarath existe, pour vous aider dans ces trois tâches. Se tenir au fait des forces sociales, de Macron et des évènements internationaux entrent dans cette problématique.

Il y a deux autres possibilités : Fuir (vie de famille, boulot, retraite, etc.) ou subir, décompenser et se faire un joli cancer. Fuir est une solution acceptable et agréable. Laborit l’a bien expliqué dans son livre « éloge de la fuite ». À lire absolument.

Pour ma part j’ai cherché toute ma vie à savoir, j’ai affronté tout ce que j’ai pu et j’ai lutté contre ma peur, mes peurs et appréhensions. Elles n’ont eu guère de prise sur moi. J’ai pu, sans fanfaronner, le vérifier mi-Juillet quand le chirurgien chef, le soir de mon admission aux urgences à l’hôpital m’a dit : « Si on ne vous coupe pas la jambe demain, vous êtes mort cette semaine ». Il a eu ma réponse moins de 30 secondes plus tard. « Coupez ! » lui ai-je dit…

Le lendemain à la nuit tombée j’entrai entier en salle d’opération et je me réveillai 5 heures plus tard sans pied gauche. Et deux opérations plus tard sur 6 jours passés sans jambe, tronçonnée net à 12 centimètres sous le genou. S’en sont suivi plusieurs autres opérations : Vésicule biliaire éclatée, rein droit cancéreux enlevé, vaisseaux sanguins cautérisés après huit heures à se vider de son sang. Maintenant ça baigne, je suis remis à neuf !

Comme je l’ai dit, je suis allé loin pour comprendre : « Tout ce qui est compris est bien » comme dit l’adage.

 

Je crois avoir lu tous ceux qui ont consacré leur vie à la vérité : chercheurs Nord-Américains (en avance sur les Français), idéologues, polémistes, auteurs, directeurs de sites, experts. Une tâche considérable. « Celui qui a beaucoup lu peut avoir beaucoup retenu) (ou pas du tout).

Je souhaite à toutes et tous de surfer sur la vague, grosse ou petite, qui permet de connaître un pan de la Vérité, que la Force Supérieure (Dieu, Nature) nous dévoile si on fait l’effort…Suivez moi dans la spirale vers la lumière du néant.

Pour les autres, il n’y a pas de mal à fuir … Mais alors on ne risque pas d’apprendre quelque chose !

ALgarath

 

8 visiteurs

Aucun commentaire

Écrire un commentaire