Les réseaux sociaux, univers de la bêtise

Faut-il se réjouir de ce que beaucoup considèrent comme une « avancée » ? Oui, peut-être, car des gens informés et non déformés par des idées simplistes, partisanes, bisounours ou tordues peuvent y apporter de bonnes contributions.

 

Sauf que, un nombre d’imbéciles, qui se comptent par plusieurs centaines de mille voire quelques millions, polluent les réseaux sociaux avec des interventions qui musellent la vérité. Cet aspect du rôle des réseaux sociaux contribue à façonner une société décadente car la majorité du peuple pervertit par sa bêtise jusqu’aux valeurs qui jusqu’ici prévalaient.

On juge de façon péremptoire, on empêche les débats sans lesquels la vérité ne peut s’affirmer, la bien-pensance et les lieux communs fourmillent. Voyez comment Zemmour est traité.

Comme on ne voit pas bien comment empêcher ces cons de surfer sur les réseaux sociaux, ou en vertu de quoi empêcher leur présence, on doit revenir à des articles avec commentaires et des modérateurs, et laisser le phénomène des réseaux sociaux perdurer. Un pis-aller qui va continuer à gêner et accélérer la décadence.

Algarath

12 visiteurs

Aucun commentaire

Écrire un commentaire