Crash boursier et financier, ou pas ?

Ce qui est formidable en finances et en économie c’est que n’importe qui affirme avoir raison. Presque toujours (on va dire à 99.99999% ) des gens qui n’y connaissent que dalle. Ce qui fait que, comme disait Coluche, ce n’est pas parce qu’on n’a rien à dire qu’il faut fermer sa gueule.

 

Vu mes 42 ans en finances et ma gestion pour des milliers de clients satisfaits des actifs de toute nature, je vais continuer à ouvrir ma gueule. J’espère que vous vous rendrez à mes arguments, d’autant plus que la majorité des économistes de renom et des financiers aguerris partagent mes vues.

Tout tourne autour de la politique monétaire, pensée, décidée unilatéralement, imposée, et mise en œuvre et pilotée par les banques centrales. Il y a deux pans de cette politique monétaire, les taux d’intérêt (pour les spécialistes les taux de prise en pension), et l’assouplissement ou le resserrement quantitatif. Ceux qui sont largués à ce stade peuvent aller boire un café et prendre une douche, puis revenir.

 

Je vais essayer de ne pas trop être compliqué.

Quand les taux montent, les bulles éclatent et les crashs d’envergure arrivent : moins 50 % à moins 80%. Ceci dit, suivez moi bien, les banques centrales peuvent garder pendant des décennies des taux à zéro. C’est ce que fait le Japon depuis 30 ans ce qui fait que ça tient toujours alors que sur papier le pays est dans les choux.

Eh bien, mes chères et chers, c’est ce qui est en train d’arriver aux USA et beaucoup dans le reste du monde. Pourquoi ?

 

Les États sont endettés jusqu’à l’os mais avec des taux ils peuvent continuer à ce jeu là pendant 20, 30 ans ou plus. Pour rajouter au truc Trump, pour se maintenir au pouvoir et être réélu, doit impérativement faire en sorte que la bourse continue de monter. Il a INTERDIT à la FED de poursuivre la hausse des taux, et on table maintenant sur plusieurs baisses prochaines.

Alors, pour les crashs apocalyptiques vous attendrez des décennies.

ALgarath

Expert en finances et en économie

Support inconditionnel des Gilets Jaunes

 

 

0 visiteurs

2 Commentaires
  • saurer
    Publié à 11:31h, 02 juillet Répondre

    Tant pis si j’ai l’air bête (normal pour un soudeur chez Renault), mais je suis allé boire un café et pris la douche, et je reviens et je me lance : taux d’intérêt/taux prise en pension = taux d’escompte … puis, assouplissement/resserrement quantitatif = masse monétaire, c’est à dire les billets et pièces .
    Je ne me lancerai pas dans l’explication du taux de réescompte, il y a des termes sur lesquels on bute, et le Wiki embrouille encore plus …
    D’autre part, un Président des Etats Unis qui donne des ordres à la FED, … ouf, c’est chaud là …

  • libéractif
    Publié à 11:12h, 26 juillet Répondre

    Bravo, très bonne analyse et la réponse CONCRETE avec le ricn°3 des GILETS JAUNES D’AM.ID.LI.SA. à demander à amidlisa@laposte.net

Écrire un commentaire