Étienne Chouard. Juste maladroit, ou bien pire

Je mets en ligne un article de Marianne, qui descend en flamme Étienne Chouard.

J’avoue que je suis circonspect. Cette interview a été catastrophique pour Chouard. D’une extrême maladresse !

Je ne sais que penser du personnage.

Algarath

 

 

Etienne Chouard ou les impasses d’une radicalité sans principes

1 visiteurs

1 Commentaire
  • Danny
    Publié à 20:47h, 24 juin Répondre

    Bonjour,
    je ne commente que très très rarement tes articles et tes analyses, que je trouve toujours excellents et auxquels je n’ai habituellement rien à rajouter, mais la…
    Je suis engagé moi aussi dans la lutte pour la vérité, la libertation du, ou des peuples de la domination de l’oligarchie multiforme depuis de nombreuses années. Ce qui m’a amené à participer à des actions de blocages, d’occupation ou de désobéissance civile et de ce qu’il est convenu d’appeler d’éducation populaire. (Et c’est pas fini) Dans ce cadre j’ai participé à plusieurs reportage/documentaire sur la démocratie direct, notamment à Saillant dans la Drôme ou saint André de valborgne dans le Gard, où la petite Camille a mené une jolie lutte contre le maire et sa caste pour une vrai démocratie… Ce qui m’a amené depuis longtemps à suivre Étienne Chouard (les gentils virus, le message.org). Cet homme est engagé dans un combat contre l’oligarchie et pour le bien commun sans faux semblants depuis 2005 et fait montre d’une humilité et d’une honnêteté rare, à l’écran comme dans la vrai vie. Douter de lui serai une grave erreur. D’ailleurs il y a suffisamment de lien sur internet ou il intervient pour se faire sa propre opinion.
    Par la suite, j’ai été amené à rencontrer M Faurrisson, dans le cadre du tournage d’un documentaire traitant du crime de la pensée.(ne traitant pas uniquement de Faurisson) Ne connaissant pas le sujet, on me conseil juste de lire cette page :

    http://robertfaurisson.blogspot.com/1988/08/le-revisionnisme-au-canada-les-proces.html

    Ce que je fît. (Bien lire le texte du lien jusqu’en bas avant de me taxer de nazi)

    Mais après cette expérience, si quelqu’un venait à me demander si je crois à l’existence des chambres à gaz, je serais obligé de répondre que le sujet est purement et simplement interdit.(loi)
    Et si Chouard l’avait lu lui aussi, ou autre chose de Faurrisson ? (fait que j’ignore à ce jour, sujet qu’il n’aborde jamais). Qu’aurait il du répondre ?

    Quand à Denis Robert, quelle déception de le voir dans ce rôle d’inquisiteur, moi qui l’avait pris pour un libre en mesure de parrainer d’autres résistants (et notamment Juan Branco). Il perd la toute crédibilité d’opposant libre en ayant ainsi frappé très fort sur Chouard et sous la ceinture. Ce mec (Étienne ) organise des ateliers constituants, fait des conférences sur la démocratie direct, est partout dans la lutte pour notre libération et l’éveil des consciences (rond point, péage, rue…) Bien sûr qu’il fait partie des hommes à abattre par le système en place. Et Denis Robert en bourreau, beurk, je pense plutôt que c’est lui qui ne se remettra pas, au regard des dissidents, de cette infamie digne du plus con des antifas.
    Peut être pas besoin de le dire mais ça va mieux en le disant, je ne suis bien sur pas antisémite.
    Mais on dirait bien que les dominants passent à la vitesse supérieure pour tuer la révolution, en mettant à terre un de nos plus valeureux soutien. Jeudi Chouard sur sud radio à aussi été stopper et ne redémarrera pas après l’été.
    Juste pour dire que E. Chouard comme J. Branco (je maintiens) mérite et ont besoin de notre soutien et surtout pas qu’on les lâche.
    En guise de témoignage et de point de vue.

    À bientôt peut-être
    Bon courage pour tes hospitalisations et encore bravo et merci pour tout.
    Salutations de Camargue

Écrire un commentaire