Lucidité et espoir

La lucidité voudrait peut-être qu’on n’ait rigoureusement aucune illusion sur l’avenir. Au fil des années, et en tout cas depuis plus de 100 ans, une domination de fait s’est solidement établie et ancrée en France, basée sur l’argent et les relations entre soi de caste.

 

L’accès au pouvoir se fait en partie aux élections. Contre toute attente, Macron avec 10% des votants potentiels, est arrivé au pouvoir absolu et tous les partis, en dehors du RN, s’effondrent et sont sur le point de disparaître. On peut parler d’hécatombe.

Ce massacre s’explique par l’incurie criminelle des partis qui se sont suivis alternés au pouvoir et qui auraient dus s’occuper du Peuple. Les gens leur font payer dans les urnes leur nocivité, et conséquemment les politiciens sont virés du débat. Il paraît qu’ils veulent rebondir, partir à zéro. Ce sera peine perdue.

Plus intéressant : Le phénomène Gilets Jaunes

 

En dépit du désir du pouvoir de minimiser, voire de réduire à zéro, l’impact de six mois de Gilets Jaunes, le mouvement va durer et on va même dire indéfiniment. Il va durer en modifiant ses modes d’action mais pas en changeant le fond de sa charge revendicatrice.

Le mépris, l’indifférence et la violence physique et judiciaire à l’égard du mouvement et des manifestantes et des manifestants ne trompent que les spectateurs distraits, mais pas les observateurs éveillés. Ces observateurs informés ne font pas que souhaiter des formes de succès à venir.

J’aurais voulu avoir 20 ans en 2019. Même à mon âge crépusculaire je sais que je verrai des avancées significatives.

L’espoir est une denrée qui n’est pas réservées qu’aux jeunes, mais aussi aux aînés. Je n’ai, personnellement, jamais été friand de vœux pieux, mais l’espoir, oui, j’adhère si tant est que les faits sont là et dessinent une voie pour l’avenir.

Les pessimistes le resteront. L’espoir n’est pas pour eux. Ce sont les optimistes qui ont de tout temps permis que les possédants ne possèdent pas l’intégralité de la planète. Et depuis près de vingt ans ces possédants ont passé la surmultipliée. Sans que beaucoup ne s’en soient aperçus, hélas !

 

ALgarath

Écrivain, journaliste politique, polémiste, simple citoyen engagé, et retraité en sursis, financier

3 visiteurs

1 Commentaire
  • Le rougest de l'isles
    Publié à 19:39h, 07 juin Répondre

    Cet âge crépusculaire n’est pas un inconvénient !

    Il a l’avantage de voir les choses et de les appréhender plus rapidement et exactement…

    Peut-être que les temps d’accès sont plus long mais le recul, celui de voir de plus haut, et plus loin est un avantage incomparable.

Écrire un commentaire