“Haute trahison” : Une commission d’enquête réclamée contre le RN

Le ridicule ne tue pas grand monde, heureusement. Voilà que LaREM passe activement à la pratique, puisque Macron s’est engagé à « tout mettre en œuvre pour faire barrage au RN ». On a un exemple assez navrant ici. Ce petit inspecteur des finances est vraiment puant !

 

Tout est parti d’un numéro d’Envoyé spécial, qui a révélé l’existence de réunions secrètes entre Steeve Bannon et la garde rapprochée de Marine Le Pen.

Plusieurs responsables politiques ont appelé à l’ouverture d’une enquête parlementaire contre le parti de Marine Le Pen pour « intelligence avec une puissance étrangère », après certaines révélations d’Envoyé spécial, rapporte le HuffPost.

Des réunions secrètes entre responsables du RN et Steeve Bannon

 

Tout est parti d’un documentaire du fameux magazine d’investigation, le 9 mai dernier. Dans ce film, la réalisatrice Alison Klayman, qui suit l’ancien conseiller de Donald Trump, Steeve Bannon, dévoile l’existence de réunions ultra-discrètes dans un hôtel de luxe londonien, entre le stratège américain et plusieurs responsables du RN, dont Louis Aliot, compagnon de Marine Le Pen et numéro deux du parti. La réalisatrice décrit plusieurs scènes marquantes, dont une rencontre « vraiment importante » durant laquelle « Jérôme Rivière [responsable des questions internationales] et Louis Aliot lui ont parlé argent ». Une séquence qui a rapidement alimenté les soupçons de financement du parti français par des puissances étrangères.

Implication de plusieurs hauts fonctionnaires ?

 

Une autre scène montre Rivière proposer à Bannon de participer à des réunions secrètes qui se tiennent tous les mardis avec de hauts fonctionnaires français, rapporte également le HuffPost. « C’est une réunion avec Marine. Ce sont des gens qui veulent rester anonymes, des ambassadeurs, des préfets, des gens vraiment au cœur du gouvernement qui nous soutiennent, mais ne veulent pas être reconnus publiquement », confie alors Jérôme Rivière.

« Le RN se comporte en parti de l’étranger » !

 

Ce sont ces séquences qui ont poussé Frédéric Lefebvre, proche de Nicolas Sarkozy et ancien député des Français établis hors de France, à demander aux présidents des commissions des lois et des affaires étrangères de l’Assemblée nationale et du Sénat d’ouvrir une enquête. « La scène, diffusée dans l’émission ‘Envoyé Spécial’ sur France Télévision, souligne que le RN se comporte en ‘parti de l’étranger’ qui joue contre l’intérêt national, en mêlant des hauts fonctionnaires à ces actes antipatriotiques, contraires aux intérêts de la France »,accuse sur Facebook celui qui a aussi été secrétaire d’Etat. « Le fait que sa tête de liste aux européennes fasse estrade commune avec le parti du président Poutine, que le parti des Le Pen fricote avec le parti flamand ouvertement anti-francophone, sont des éléments supplémentaires nourrissant ce triste constat »,ajoute-t-il, usant des termes de « scandale »et de « haute trahison ».

Même son de cloche du côté du député Modem Bruno Mellienne, qui estime que « la collusion du Rassemblement national avec les ennemis de l’Europe qu’ils soient Russes ou Américains est trop flagrante pour qu’on ne réagisse pas ».  « L’Europe est le seul rempart à l’hyper mondialisation ». (ah ouais !)

On notera que Macron est le candidat des pro- mondialistes, soutenu par les médias du système. Que Macron est le candidat de la haute finance internationale, aux ordres de Bruxelles -Junker-Merkel conseillés par le juif américain anti-nations SOROS qui était le soutien principal de Obama-Clinton, lesquels ont orchestré une campagne anti-Trump en l’accusant de trahison, d’avoir gagné grâce à la complicité de puissances étrangères, en l’occurrence la Russie de Poutine. Cette intervention y ressemble comme deux gouttes d’eau .

Venant d’un proche de Sarkozy, il s’agit surement de vouloir relancer LR au détriment du RN. On voit malheureusement pour qui travaille LR et Sarkozy. Mais aux USA, le résultat c’est que les Démocrates d’ Obama-Clinton viennent de prendre en pleine gueule un retour de manivelle mémorable, et n’ont fait que renforcer la cote de popularité de Trump.

Lefebvre et Mellienne, encore des députés sinistrement inconnus qui essayent de se faire remarquer par un tweet lapidaire. Celui-ci vaut son pesant de cacahuètes : « #Europe est le seul rempart à l’hypermondialisation. » Ah, bon ? Je croyais que l’UE était plutôt pour ? C’est à n’rien comprendre ! En tout cas, comme rempart, on aura fait infiniment mieux avec la ligne Maginot !!

Quand Macron dit qu’il est prêt à tout pour battre le RN le 26 mai, on commence à comprendre ce qu’il veut dire par « prêt à tout »…ce Jupiter de pacotille prêt à brader la souveraineté nationale pour sa souveraineté européenne n’a aucune leçon de haute trahison à donner !

Pauvre Lefebvre ! Il a tellement souffert d’avoir un strapontin rabattable dans un des derniers gouvernements Sarkozy qu’il veut se faire remarquer de notre Dieu Vivant de l’Elysée et d’Amiens réunis pour avoir une chance de revenir, même comme portier ! Un peu comme Raffarin.

Il faut qu’ils soient bigrement inquiets pour en arriver à inventer de tels subterfuges

Il faut que LaRem arrête de fumer la moquette …. surtout en période électorale …. et surtout avant de ramasser la plus gigantesque rouste dans les urnes …. L’exemple de ce qui est arrivé au camp Clinton devrait les faire réfléchir.

À essayer de tout faire pour mettre de côte le RN juste avant chaque élections ce genre de coïncidences ne passent plus. À force de crier au loup !

 

0 visiteurs

Aucun commentaire

Écrire un commentaire