Réponse d’un commentateur à un autre

Vous l’aurez compris ! Le fait que je mets ça en ligne c’est pour tous les lectrices et lecteurs pour participer à la discussion entre deux commentateurs.

 

Nouveau commentaire sur votre article « Croyez-vous qu’Asselineau va avoir beaucoup de votes le 26 Mai ? Catalan aborde ici plusieurs autres sujets aussi. »

Auteur : ErJiEff. Commentaire :

Catalan,

J’ai à vous lire le sentiment que vous raisonnez la politique en termes de Gauche versus Droite ; me trompè-je ?

Pour ma part, je considère que la situation actuelle en Union Européenne incite à revoir le problème en termes de Souveraineté versus  Dépendance.

Le mouvement des GJ l’a très vite compris, qui n’a pas attendu un mois pour ouvrir son volet revendicatif sur le RIC. Compréhension qui s’explique pour une structure absolument résolument horizontale ou l’on retrouve des éléments de pratiquement toutes les classes, catégories et communautés de la société Française.

En effet le RIC est pratiquement le seul moyen de permettre au militant d’extrême gauche aussi bien qu’au chef d’entreprise ou responsable d’association d’être systématiquement gouverné par la volonté de la majorité effective des votants.

 

On sait d’expérience que cette volonté majoritaire n’est jamais ni extrémiste, ni dogmatique, ni catégorielle, pour la simple raison qu’elle émane dans sa globalité de personnes, pas de dogmes ni d’intérêts de caste.

Donc et pour en revenir au problème qui vous soucie, un système RIC doit permettre d’écarter tout risque de fascisme (pas de leader pour concentrer et incarner une doctrine nationaliste), de nazisme (pas d’ancrage ethnique racial ou territorial pour identifier des ennemis), ou a fortiori tyrannique.

C’est la souveraineté du peuple qui est en jeu, et son principal adversaire s’appelle en ce moment Emmanuel Macron.

 

Voilà pourquoi pour ma part j’ai mis de côté mes sympathies gaullistes, ma tendance patriote de gauche et mon plaisir à suivre un meeting de Mélenchon face à la nécessité absolue d’infliger à LaREM la plus retentissante défaite électorale possible à l’occasion des européennes ; le but dans l’affaire consiste à ce que cette liste d’oisillons ne soit pas en tête de scrutin

qu’elle ne puisse surtout pas crier victoire !!

 

Seuls deux listes sont capables aujourd’hui de lui passer devant : RN et LR.

Les Républicains étant malheureusement capables de profiter d’une victoire pour s’imposer dans le futur gouvernement et s’offrir encore quelques carrières de sinécure en sinécure aux dépens du contribuable (voir les dernières réactions de Valérie Pécresse au scandale de la Pitié Salpêtrière) , reste le vote Rassemblement National qui, une fois la liste de Macron claquée, ne pourra rien faire d’autre que siéger inutilement à Strasbourg.

Je voterai donc RN, sans aucun scrupule, c’est pour moi une stratégie électorale

Bien avoir en tête que les députés européens n’ayant aucune incidence sur quoi que ce soit, leur élection n’implique aucun engagement autre que marquer un rejet.

Si cela peut vous servir…

ErJiEff / auteur -commentateur

 

1 visiteurs

Aucun commentaire

Écrire un commentaire