La samaritaine transformée en hôtel, Notre-Dame brûlée : Quelle coïncidence !

Dieu dans sa grande bonté fait ce qu’il faut pour Bernard Arnault. Celui-ci transforme actuellement la samaritaine en hôtel de luxe.

 

La samaritaine est à quelques pas à pied de l’île de la Cité et de Notre-Dame, qui fait l’objet d’un projet grandiose touristique rendu possible par cet incendie providentiel. C’est pas du bol, ça ? L’hôtel va afficher complet !

Du coup Dieu a brûlé Notre-Dame, pour aider Bernard Arnault, vu qu’il n’est pas riche assez. Les 200 millions qu’il a donnés seront amortis très vite avec cet hôtel ou un autre projet immobilier.

La vie est chouette, hein !

Algarath

Samaritaine : la victoire de Bernard Arnault, la défaite du patrimoine et de l’architecture. Par Didier Rykner

Source : La Tribune de l’art, Didier Rykner, 03-03-2019

Depuis la décision plus que contestable du Conseil d’État permettant à LVMH et Bernard Arnault de détruire le dernier bâtiment du XIXe siècle (on le voit sur l’ill. 3) encore debout, pour construire un nouvel édifice de la Samaritaine, nous n’avions rien écrit à ce sujet.

1. Les bâtiments de la Samaritaine (à gauche) en 2008 Photo : Google Maps

2. Les bâtiments de la Samaritaine (à gauche) en 2019 Photo : Didier Rykner

3. Les bâtiments de la Samaritaine en 2008 Photo : Google Maps

4. Les bâtiments de la Samaritaine en 2019 Architecte : SANAA Photo : Didier Rykner

On pourra lire les articles que nous avions publiés au sujet de cette affaire. L’un d’entre euxrésumait notre position et celle des associations de protection du patrimoine, en expliquant pourquoi ce chantier n’aurait jamais dû démarrer. Ce que nous contestions d’ailleurs, ce n’était pas en soi le bâtiment projeté par SANAA, son architecte, mais d’une part la destruction d’un bâti ancien de qualité des XVIIe, XVIIIe et XIXe siècles, au cœur même de Paris.

0 visiteurs

Aucun commentaire

Écrire un commentaire