Notre-Dame : On va forcément savoir

On va forcément savoir dans les mois qui viennent les causes de l’incendie criminel de Notre-Dame. Eh oui ! Et pourquoi pas ceux qui ont fait le coup ?

 

Si, comme on le soupçonne fortement, l’incendie a été déclenché et organisé pour un vaste projet commercial d’envergure réalisé pour les Jeux Olympiques, on va se rendre compte et le mesurer au vu des modifications apportées à la Cathédrale et à l’île de la Cité :

 

  • Toiture en verre et plate-forme panoramique
  • Parking et centres commerciaux sous le parvis de Notre Dame
  • Utilisation commerciale du parvis
  • Projet grandiose tel que discuté dès 2016 de l’île de la Cité.
  • Connections de transport de visiteurs et de touristes entre les sites touristiques
  • Centres de profit commerciaux aux abord du vaste projet de Notre-Dame et des autres centres d’attrait touristique.

 

Paris va devenir une ville touristique. Les commerçants vont péter dans la soie. Les financeurs vont compter les milliards.

 

Jésus-Christ avait chassé les marchands du Temple. Ici, avec l’incendie fort à propos, les marchands du Temple vont gagner leur place au soleil et dégager des profits faramineux. Personne dans la France matée, domptée, abaissée, ne pas pouvoir prendre la place du fils de Dieu (je déconne) pour chasser les oligarques de Notre-Dame et de nos vies. Peut-être une révolution ? J’ose l’espérer !

L’argent des oligarques cherche les placements les plus juteux. L’incendie de Notre-Dame va leur offrir sur un plateau un site touristique qui sera le plus beau et le plus grand au monde. Disney World en Floride n’a qu’à aller se rhabiller ! Même le Grand Canyon ou Prague et la vieille ville de O buda (Partie de Budapest en Hongrie).

Il y a encore du taf pour les oligarques. On peut faire quelque chose de chouette avec la tour Eiffel et les bords de Seine. Si vous devenez architecte des monuments nationaux, il y a de quoi gagner au loto.

La France fout le camp, non ?

 

ALgarath

Écrivain, journaliste politique, polémiste, simple citoyen engagé, et retraité en sursis, financier

0 visiteurs

Aucun commentaire

Écrire un commentaire