Incendie de Notre-Dame : Raison d’état !

C’est sûr que les deux derniers articles publiés ici récemment nous mettent sur une piste qu’on a peur à évoquer. Ça pue le fèkeniouze (fake news) et la conspiration à plein nez mais les faits sont têtus.

 

La raison d’état émerge de cette fange. On a l’explication pyrotechnique et on a les motivations détaillées, pour faire de l’île de la Cité un très haut lieu touristique moderne et générateur de devises fortes. Un projet commercial considérable avec des milliards de dollars de profit pour un trust commercial d’envergure.

Comment un État, la France, pouvait y résister ? Comment un trust d’oligarques d’amis de l’état français pouvait rater une occasion pareille de gagner des très gros profits issus du tourisme ? On connaît le copinage entre l’équipe au pouvoir en France et les très gros intérêts privés.

 

Le pouvoir, qui a décrété 15 minutes après le départ du feu, est complice de cette mutilation dont nous tous, et les catholiques tout d’abord, devrions ne pas pardonner les coupables.

La raison d’état sera avancée, mais la vérité sera soigneusement travestie. Ça a commencé avec les assertions affirmant l’accident.

Si Paris vaut bien une messe, les profits monstres avec la Cité de la caste valent bien qu’on brûle l’Histoire n’est-il pas vrai ?

 

Alors c’est ça ! La triste réalité qui dépasse la fiction la plus sombre. L’argent corrompt tout et la vieille dame a eu le tort de se trouver en travers d’énormes profits à faire, ce qui l’a condamnée sur le bûcher ! Les profits vont pouvoir jaillir de ses cendres.

Plus rien n’est sacré, que l’argent et le profit !

 

ALgarath

Écrivain, journaliste politique, polémiste, simple citoyen engagé, et retraité en sursis

1 visiteurs

2 Commentaires
  • Galaad30
    Publié à 05:42h, 29 avril Répondre

    Au nom du pèze du fric et du saint bénéfice. Amen (ton argent)

    • Slocum
      Publié à 08:04h, 29 avril Répondre

      Ah,ah,ah,ah,……..
      Elle m’a écroulé de rire celle-là 🙂
      Thank you Mec 🙂

Écrire un commentaire