À quoi donc pouvait on s’attendre ?

L’espoir irrationnel est chevillé au corps des gogos, des crédules ; c’est dans l’ADN de beaucoup. Il y avait des millions de Français qui s’attendaient à entendre des solutions acceptables de la bouche de Macron, et un semblant de sincérité crédible. Je ne vous surprendrai pas en disant que moi, je m’attendais à une vaste opération d’enfumage et je pense que c’est votre cas.

 

Macron est un schmoozer très talentueux

 

Un schmoozer, en anglais, se traduit par tchatcheur. Il ne fait aucun doute que les oligarques l’ont choisi pour cette incroyable capacité, que Macron a de tchatcher sans fin. Les meilleurs vendeurs de voitures ont cette qualité mais on ne les retrouve pas président d’un pays.

Il y a la forme et le fond. Dans la forme Macron est convaincant, mais sur le fond il n’est pas plus crédible qu’un adolescent qui serait sans talent. La conjugaison des deux donne un petit inspecteur des finances qui usurpe sa fonction.

Je prévoyais deux choses. L’une s’est réalisée ce soir. Macron s’est foutu de nous. 73% des Français n’ont pas été convaincu par la prestation.

La deuxième chose que je prévois c’est la continuation accrue de la révolte. C’est dans les prochaines semaines que les choses vont s’éclaircir sur l’avenir de l’équilibre des forces en mouvement : pouvoir contre insurrection.

Comme dans une réaction atomique, on verra si oui ou non l’insurrection se transforme en début de révolution.

 

ALgarath

Écrivain, journaliste politique, polémiste, simple citoyen engagé, et retraité en sursis

0 visiteurs

Aucun commentaire

Écrire un commentaire