Le système commence à critiquer Juan Branco

Comme on peut imaginer le système dispose de moyens considérables. Ça n’est pas pour rien qu’il contrôle tous les médias dominants, paie des chroniqueurs, des journalistes, finance des plateaux.

Mais ce qu’on oublie c’est la partie blogs / sites internet / auteurs sur ces sites / vidéos. Celles et ceux qui pensent que ces médias, qui prennent une place importante dans la réinformation, ne sont pas partiellement contrôlés, financés et mis en place par le système sont très naïfs.

Je donne ici un exemple typique d’un média, appelé LE FREXIT, qui met en ligne une vidéo et qui à deux reprises dans la présentation de Branco interrompt l’image et dégueule une avalanche de critiques sévères de Juan Branco.

https://fr.tipeee.com/frexit/tippers

Chacun jugera. Moi je vois de façon claire que maintenant que Juan Branco a sorti son livre sur Macron et fait partie intégrante de l’insurrection, les chiens sont lâchés.

Je suis allé faire un tour sur le site de « Le Frexit). Ces mecs là sont une quinzaine. Vous avez déjà vu un site avec un personnel aussi pléthorique ? Qui les paie ? Les lecteurs des sites n’ont ni les moyens ni l’envie de payer. Et ici les types sont une quinzaine, avec leurs tronches en médaillon !

 

ALgarath

Écrivain, journaliste politique, polémiste, simple citoyen engagé, et retraité en sursis

0 visiteurs

1 Commentaire
  • Philippe
    Publié à 14:02h, 24 avril Répondre

    La crédibilité de Branco en a pris un coup.
    Sur le Frexit il a bien éludé la question.
    Asselineau est le plus crédible pour moi
    Une vraie ligne droite

Écrire un commentaire