La police et les CRS sont la honte du Peuple Français

Et là je pèse mes mots. Quand est-ce que ces pandores surpayés et choyés par le pouvoir pour éborgner et mutiler vont-ils cesser leurs crimes contre les citoyens ? Les CRS des manifs sont payés 500 euros par semaine, on le sait.

 

Bardés, harnachés, lançant des bombes mutilantes, arrosant de gaz lacrymogène incapacitant, visant à la tête avec leurs fusils qui éborgnent et défigurent les visages, la police et les CRS sont les complices d’un pouvoir qui a perdu la tête.

Il faudra ficher ces traîtres à la vraie Nation française, et faire un procès de Nuremberg, comme les kapos ont été poursuivis et punis à la fin de la guerre menée par les nazis.

Flics de France, si vous lisez ça, prenez enfin conscience de votre crime de complicité. Il faudra payer !

 

Jules notre contributeur me rappelle à raison de ne pas mettre tous les flics dans le même panier. Je suis tout à fait d’accord avec lui.

ALgarath

 

1 visiteurs

4 Commentaires
  • Philippe
    Publié à 03:05h, 21 avril Répondre

    Les flics, le seul nom qu’on peut leur donner.
    Les flics, la honte de la France..
    Pauvres flics !

  • Jules
    Publié à 05:41h, 21 avril Répondre

    Surpayés ? 2000e mois pour un flic de base du 93 confronté à de la violence urbaine journalière ? Je ne pense pas…

    Concernant les corps constitués, ces derniers obéissent aux ordres…Légitimes ou non ? telle est la question…

  • algarath
    Publié à 06:23h, 21 avril Répondre

    Jules, ceux des manifs sont payés 500 euros par semaine

  • Jules
    Publié à 07:03h, 21 avril Répondre

    C’est tout simplement faux, même la prime promis par Macron de +40e/mois n’a pas encore été versée…

    Les CRS perçoivent cependant une prime supplémentaire au delà de leur vacation habituelle de 8h00 mais cette dernière n’est pas de 500e ! Ds ce cas là, un crs se ferait 4000e/mois, c’est pas possible… Le traitement d’un commissaire débute à 3500e !

    Je constate uniquement que les flics ont perdus de nombreux avantages sociaux comme les gilets jaunes :
    1/ gel du point d’indice depuis 2010
    2/ allongement de la durée des échelons
    3/ passage en catégorie B reporté
    4/ fiscalisation de l’Indemnité journalière d’absence temporaire (IJAT des CRS, avant cette prime était non fiscalisée)
    5/ Réforme des retraite calculée désormais sur les 25 meilleures années et non les 6 derniers mois
    6/ allongement de l’âge de la retraite.

    Pour être flic maintenant, il faut vraiment avoir la foi…

    Regardez les nombreux suicides peut être révélateurs d’un mal être d’une exécution des ordres en contradiction avec les convictions profondes des agents.

    Avant hier encore, 2 agents se sont suicidés. Nous risquons de battre un record cette année.

    C’est un métier très difficile et merci Algarath de ne pas mettre tout les flics ds le même panier s’il vous plait.

Écrire un commentaire