Crime de non assistance à Notre-Dame en danger

On va peser nos mots et faire très attention à ce qu’on dit, en n’affirmant ni en infirmant le contenu de cet article. Il ne s’agit pas de tomber dans la facilité du fèqueniouze (fake news).

 

Se faire targuer de fake newser est la nouvelle mode de la doxa pour traduire ce qui n’est souvent qu’une hypothèse non vérifiée, plus ou moins étayée, souvent très vraisemblable. Le fake news ne se dit pas contre une religion puisque chacun sait que l’existence de Dieu n’est pas remise en cause par la science. On connaît le nom de sa femme : Clémence. En effet on parle toujours de Dieu et de sa grande Clémence, on a donc une idée de sa taille (de sa femme bien-aimée).

Redevenons sérieux, grave même

 

Sans affirmer ni infirmer, voilà ce que dit cet article. Quelqu’un est coupable de crime de non-assistance à Notre-Dame en danger, doublé de l’accusation de pousse-au-crime. Je vais donc lister mes arguments et je vous serais reconnaissant de m’envoyer sur les roses si je raconte des conneries.

Le chantier de la restauration de la cathédrale commence.

Regardez les échafaudages, ils partent du sol et montent jusqu’aux combles et au-dessus. Une équipe de terroristes agiles peut assez aisément grimper cet échafaudage et aller perpétrer son crime pour détruire notre bien commun, la Cathédrale Notre-Dame.

Rajoutez à cela l’absence de vigiles, de système d’alarme fumée et incendie, de sprinklers, de colonnes d’eau fixes pour les interventions des pompiers et vous avez un cas de pousse-au-crime, doublé du crime aussi imbécile de non-assistance à Cathédrale en danger.

Cinq églises ont brûlé en France ce mois-ci, évidemment pas une coïncidence.

On en vient aux responsables

 

C’est qui ! La mairie de Paris, la compagnie qui fait les travaux, les monuments historiques, le gouvernement ?

En tous cas c’est quelqu’un et on va dire sans se tromper que c’est une responsabilité collective de jean-foutres, qui coûtent la mutilation éternelle de Notre-Dame et plus d’un milliard d’Euros aux donateurs.

Pendant des années on ne visitera plus cette merveille à cause d’une bande de cons.

 

ALgarath

 

1 visiteurs

3 Commentaires
  • Philippe
    Publié à 02:02h, 17 avril Répondre

    Des irresponsables dans tous les gouvernements depuis 40 ans ont profité du système pour effectuer leurs magouilles et s’enrichir, mais sans se préoccuper du bien commun qu’ils ont préféré délaisser.
    Une honte pour toute cette classe dirigeante qui ne mérite rien que du mépris.
    Mais qu’ils dégagent tous ces jean-foutres, voleurs, menteurs, fossoyeurs de notre beau pays la France.
    Un grand bouquet de rose pour Notre-Dame et pour le site Algarath-phoenix qui pleure notre patrimoine sacré.

  • molly
    Publié à 20:58h, 17 avril Répondre

    Je ne comprends vraiment pas l’egocentrisme humain. Vouloir laisser sa marque a tout prix sur cette terre. vivement que notre espèce completement dingue qui s’attache a des pierres des mythes et se detache du respect de l’egalité des etres vivants et de la terre mère nourricière degage vraiment de cette planète.

    Petit detail notre espèce n’est pas protegé d’un dieu tout comme chaque grande espece elle disparaitra.

    Je crois que je vais faire une pause a ton blog tu es trop dans le materiel des choses en ce moment.
    La souffrance des gens elle ! n’a jamais de repos.

    • algarath
      Publié à 03:22h, 18 avril Répondre

      Molly votre départ sera mauvais. Pour ce site ou, peut-être pour vous

Écrire un commentaire