Carlos Goshn : Bien fait pour sa gueule

Vous avez entendu parler de la corporatocratie. Les patrons, hyper bien payés, confondent l’entreprise avec leur propre compte en banque.

 

Vous pensez bien que la Justice Japonaise a des preuves sur les multiples malversations du sieur Goshn.

Le jour où on saura faire la même chose en France et dans le reste du monde il restera plus d’argent pour le reste des citoyens si tant est que le taux d’imposition des entreprises soit ramené à la normale comme il convient.

La route et longue mais je souhaite que Carlos Goshn paie avec des années de prison ses vols corporatifs.

 

ALgarath

0 visiteurs

1 Commentaire
  • Slocum
    Publié à 15:26h, 12 avril Répondre

    Mouais, …. ce genre de « malversations » financières pourraient sans doute faire tomber pas mal de patrons du cac40 et ne sont peut-être qu’un prétexte de façade.
    Les secrets militaires de Mitsubishi qui auraient pu échapper aux japonais et aux américains y sont peut-être aussi pour quelque chose….
    Après DSK et Carlos Ghoshn, il reste Christine Lagarde ….
    Peut-être quelques poussières sous le Tapie … 🙂

Écrire un commentaire