Les mots, les expressions, le style – Yébi ga ! Iop tvoyou mat !

La plupart d’entre vous ne trouvent rien à redire de l’emploi par Algarath du mot « con ». Certains, très rares, en sont marris, parfois le disent, et aussi sans doute zappent.

 

Tous comme vous, ma connaissance de la langue française est je pense assez élevée. Je sais m’exprimer sans lancer des « cons » souvent dans mes phrases. Je ne le fais pas. Louis-Ferdinand Céline serait il le grand Céline en parlant une langue châtiée ? Est-ce qu’on parle dans le Sud du côté de Marseille sans se lancer des « cons » au début de toutes les phrases ?  Est ce que les Yougoslaves se parlent sans employer à tout propos y compris dans les lieux les plus classiques l’expression « Yébi ga » qui veut dire « baise-le ». Du genre : « Bonjour Monsieur le Ministre, il fait chaud dans votre bureau, yébi ga ». Les Russes emploient « iop tvoyou mat » c’est à dire « baise ta mère ». Du genre : « iop tvoyou mat, j’en suis sur le cul de ce que ose Macron ».

Est-ce ma faute à moi si le mot con fait partie non seulement de mon vocabulaire mais de mon système de pensée et de la matrice que j’utilise.

Tout ce qui est outrancier est insignifiant

 

Certes ! Mais une fois passé un seuil d’analyse le mot « con » n’est en rien outrancier et en rien insignifiant. Pour les pisse-froids serrés du cul on pourrait bien sûr utiliser au choix « personnes » « individus », « commentateurs «. Le fait est que ces termes ne m’agréent pas et vu que c’est moi qui rédige mes doigts qui courent sur le clavier vont sur le C puis sur le O, puis sur le N avec souvent un S à la fin.

Pour la liberté d’expression, ne laissons pas à Brassens et à Michel Audiard l’exclusivité de l’emploi du mot « con ».

ALgarath

 

0 visiteurs

2 Commentaires
  • Slocum
    Publié à 14:59h, 09 avril Répondre

    Oh putain, con, tu l’as bien dite, celle-là 🙂

  • Gournouf
    Publié à 00:29h, 10 avril Répondre

    D AILLEURS JP où est passé la rubrique du con du jour.? . Elle est unique au monde et c est un puits sans FOND..

Écrire un commentaire