Macron, lâché par ses soutiens et l’oligarchie mondiale !

Si on veut savoir si on est malade, on se carre un thermomètre là où je pense et on regarde le niveau du mercure. De la même façon si on veut savoir si un « grand » de ce monde file du mauvais coton, on regarde ce qu’en disent ses soutiens indéfectibles. De ce côté là le Jupiter d’opérette commence à aller très mal !

 

Attali, BHL, Bruxelles et Wall Street. La totale pour Macron qui, par la voix de ces organes de l’oligarchie mondiale, prouvent que Jupiter se dirige à grands pas vers sa fin politique.

Lâché par BHL

 

Après son mentor qui l’a propulsé, Jacques Attali l’été dernier, c’est au tour de BHL de prendre ses distances avec Macron. BHL met maintenant un point d’honneur à ne plus citer celui qu’il défendait encore bec et ongles en Septembre 2018. Faits & Documents en fait des gorges chaudes !

Lâché par Bruxelles

 

« L’évaluation des progrès accomplis par les États » rendu public le 27 Février par la commission européenne se révèle catastrophique pour Macron. La France, sujette à des « vulnérabilités » y est pointée du doigt comme « présentant des déséquilibres » en raison de sa dette publique « élevée » et de sa « faible compétitivité ». La prévision de croissance par Bruxelles est revue à la baisse, de 1,6% à moins de 1,3%.

Lâché par Wall Street

 

Après avoir suivi et soutenu avec ferveur son ascension depuis sa nomination à Bercy (« parfois des miracles se produisent du 2 Septembre 2014), le Wall Street Journal lâche complètement Macron en affichant son visage en couverture le 23 Février 2019 avec pour sous-titre « The failure of the French Élite ». Macron était absent du Forum Économique de davos en Janvier dernier et avait été copieusement étrillé par la presse financière mondiale !

Constatant que Macron est impopulaire, le journal pointe « le bilan économique plus médiocre que jamais « . Le Wall Street Journal revient sur « les idées fausses répandues à l’étranger sur son soi disant ambitieux programme de réformes ». Le journal écrit que les élites françaises avec Macron sont devenus « intellectuellement paresseux ». Plus surprenant le WSJ met en causse l’ÉNA en des termes très peu élogieux.

 

 

 

 

4 visiteurs

9 Commentaires
  • Gournouf
    Publié à 15:23h, 27 mars Répondre

    S il veut sauver sa peau, il a intérêt à s ouvrir aux routes de la soie… Mais comme il est très intelligent et totalement stupide il est capable de rater le train….. Nous serons bientôt fixé sur son sort et ce qu il adviendra de cette foutriquet cocainee.

  • Le rougest de l'isles
    Publié à 18:55h, 27 mars Répondre

    De toute façon, dès le début, faire appel aux images de la royauté, de Louis XIV, Versailles, le Louvre et surtout, la théologie grecque avec Jupiter… marquait un manque patent de personnalité !
    S’il fallait percuter l’imagination, l’inconscient du « petit » peuple, cela obligeait à RÉUSSIR !
    C’est là qu’il fallait intervenir et pointer son opposition…

    Manque de pot… après un début intéressant (« mater » la CGT à la SNCF), l’affaire est parti en eau de boudin…
    A quoi s’attendre avec un directeur d’école comme Richard Descoings, amant de tant de dirigeants (au masculin)…

    Le Wall Street Journal a été bien aimable de ne pas rapporter les mœurs et dérives poudreuses des maîtres de Jupicron… et de lui même !

    Que peut devenir une entreprise, un état aux mains de drogués ingouvernables… Je crains que nous ne tardions pas à le savoir !
    Des étrangers en profiteront… les Français payeront !

  • molly
    Publié à 22:16h, 27 mars Répondre

    Je viens d’apprendre par Sannat qu’il va supprimer des fonctionnaires en masse, il continue a se mettre le peuple à dos encore plus.
    Il va devoir se réfugier dans un bunker car il risque la pendaison.

  • Chamfort
    Publié à 11:47h, 28 mars Répondre

    Puisse ceci être vrai. Maintenant, pour les gugusses globalistes un macron ne peut que en cacher un autre – ou une, c’est la mode chez eux – ; ce qui toutefois rassure est qu’entre gaido, bolsarono, rubio et autres billes, leurs marionnettes sont de plus en plus pitoyables.
    Oh rage, oh désespoir, plus un seul talent pour trahir. Mais où va le monde ? Heureusement que trump est là pour donner le Golan par un tweet : enfin un homme intelligent !

  • Minotor
    Publié à 04:25h, 29 mars Répondre

    Ce monsieur dit « Jupiter » au talon d’argile nous a conduit dans un cul-de-sac … Cette fois-ci englué jusqu’au cou par ses stupidités, il ne fera plus long feu… Et si des rumeurs fusent en ce moment nous disant que si à la fin de son mandat, il a échoué… Il ne se représentera pas et bien bon débarra. D’ailleurs dès maintenant sapons ses réformes de toute façon dans la merde ou pas nous y sommes alors attendons ces deux prochaines années avec sérénité … Bien le bonjour ! MINOTOR

  • sophieeureka
    Publié à 10:46h, 29 mars Répondre

    Si toutefois il va jusqu’à la fin de son mandat, ce dont je doute fortement!!!!!

  • Babao Rum
    Publié à 11:44h, 30 mars Répondre

    tout çà c’était annoncé et bien je suis ravie de voir que certains médiums sont sérieux maintenant il faut reconstruire notre pays sans franc maçons, en matant les banques, enfin bref tous ceux qui nous prenaient pour des moins que rien seront à notre service

    • algarath
      Publié à 11:50h, 30 mars Répondre

      Oui Baba, c’est sûr que tout ça va arriver à un degré ou à un autre.

  • Fox69
    Publié à 23:13h, 02 avril Répondre

    Macron lâché par BHL. La belle affaire ! BHL est un pitre, un guignol, un petit monsieur prétentieux.

    Attali et ses semblables, c’est une autre affaire.

    Et quant à l’UE, cette machine à écraser les nations, nous serions bien avisés de nous en séparer.

    Il est urgent que nous reprenions le contrôle de notre pays, hors Macron, hors UE.

    Commençons par vote massivement contre Macron le 26 mai.

Écrire un commentaire