Carlos Ghosn, le prédateur

Si vous avez fait des calculs élémentaires vous avez vu que la misère des pauvres est directement générée par le luxe des riches qui, souvent, ne se contentent pas de gagner bien plus mais aussi trichent.

 

Tel l’ex PDG de Renault, le triste sire Carlos Ghosn. Évasion fiscale, sa cérémonie de mariage dans un château, plus d’un demi million d’Euros pour les études de ses enfants et, qui sait encore ce qu’on pourrait découvrir.

Les États sont considérablement endettés, puisqu’à l’occasion de la crise de 2008 les États ont sauvé les banques avec leur argent ou, plus précisément avec NOTRE argent.

Si les démocraties, ou ce qu’il en reste, punissent de prison les prédateurs capitalistes, alors le soleil reviendra sur les pauvres et leur donnera une vie décente. Pas de pitié pour les voleurs, les profiteurs comme Carlos Ghosn.

Au trou !

 

ALgarath

 

0 visiteurs

1 Commentaire
  • Le rougest de l'isles
    Publié à 18:05h, 26 mars Répondre

    Et alors ???

    Les voitures se vendent bien et Renault fait des bénéfices,
    Les ouvriers son bien payés et il y a la queue à l’embauche pour des métiers d’avant garde,
    Les fournisseurs ont des commandes, de la trésorerie et investissent sur l’avenir.
    La France domine le marché automobile en Asie…

    Que demander de plus ?

    Que ce soit un moine tibétain qui dirige les syndicalistes de Billancourt ?
    Qui ont toujours rêvé de fabriquer que la « voiture du peuple » sur laquelle on perd de l’argent plutôt que des BMW, Mercedes… où l’on en gagne !

    Par contre, que le micron ne puisse pas supporter un libanais (comme à la CMA-CGM, premier affréteurs au monde de nationalité française) et fasse tout pour le foutre au trou…. beaucoup en sont persuadé ! Même chez Renault…

    Mais, cher Algarath, auriez-vous quelques sympathies pour notre Président… un peu dépoudré en ce moments ???

Écrire un commentaire