Emmanuel Macron : son orgie d’anniversaire « partouze et cocaïne » à Chambord révélée

Emmanuel Macron a fêté son anniversaire en Décembre 2018 dans un salon du château de Chambord… Cette soirée « partouze et cocaïne » pour fêter les 41 ans du président de la république fait grincer des dents certains de ses opposants.

 

Sur place, une dizaine d’hommes et de femmes, tous amis du président et se livrant aux joies de la chair et consommant de la drogue en quantité. Principalement de la cocaïne, Emmanuel Macron s’en mettant plein les narines depuis une vingtaine d’année, ce n’est un secret pour personne.

L’opinion d’une sénatrice connue

 

Pour Esther Benbassa, sénatrice Europe Ecologie Les Verts de Paris, cette orgie à Chambord est un message négatif adressé à la population dans un contexte de restrictions budgétaires et de moralisation de la vie publique : »C’est un comportement dégueulasse qui ne sied pas dans un pays civilisé. On demande à tout le monde de faire des efforts, même si c’est lui qui paie cela et que ça se passe dans un cadre privé, le choix même de partouzer à Chambord, pour moi, est vraiment très problématique. Il reste non seulement maintenant le président des riches et Jupiter maintenant c’est le roi-partouzeur Macron. Ce n’est pas un symbole de moralité ».

En revanche pour Christophe Castaner, le ministre de l’Intérieur, il n’y a aucune matière à polémique: « Emmanuel Macron et ses amis libertins -pour un anniversaire important dans une vie, 41 ans- ont décidé d’organiser une partouze dans un gîte qu’il paie sur ses deniers propres. 800 euros, c’est ce qu’il paie et je suis convaincu qu’il n’a pas eu de réduction pour rassembler des prostituées. Et pour ne pas le faire dans un lieu public il a décidé de louer un gîte pour une somme relativement modeste pour passer une soirée fine loin des tabous sexuels. Que ça fasse débat me semble assez étonnant ».

278 visiteurs

5 Commentaires
  • Le rougest de l'isles
    Publié à 17:27h, 25 mars Répondre

    Et sur Bibi ?

    Tu n’as rien…

  • Midy de la grainerie
    Publié à 17:32h, 25 mars Répondre

    Et le lendemain, samedi 22 décembre, il y avait une fameuse manif des Gilets Jaunes…

    Tout va bien !

    • algarath
      Publié à 18:13h, 28 mars Répondre

      Bonjour,
      J’ai clairement dit que je prenais mes distances à la fois sur le contenu et sur les documents joints. Cependant en faisant mes recherches j’ai trouvé plusieurs articles étrangers qui traitaient du problème, tant aux Usa qu’en Angleterre ou en Australie.
      Mon article comprend deux parties et l’une d’entre elle provient du site que vous mentionnez. Pas l’autre. J’Aurais pu le faire en 6 ou 7 articles provenant de sources différentes.
      Il faut être circonspect quand on donne une information mais ne pas la donner en français pour un public qui ne parle pas anglais c’est justement penser et dire que les lecteurs ne seraient pas capables de faire leur « due diligence » comme on dit en anglais.
      Donc : plusieurs sources dans divers pays qui disent la même chose, deux fois des précautions dans mon billet sur le fond et sur les pièces qui y sont jointes (je le fais en introduction de l’article).

  • algarath
    Publié à 18:23h, 28 mars Répondre

    Si je n’avais pas eu un grand nombre d’indices concordants comme par exemple des centaines d’images vidéos qui montrent Macron se passer les doigts sous son nez, j’aurais évité de publier ce genre d’info. J’ai joué longtemps dans des groupes musiciens et ceux qui prenaient de la cocaïne faisaient exactement la même chose. Dans ma vie professionnelle de financier j’en ai aussi rencontré des centaines qui ne se cachaient pas d’en consommer et qui faisaient pareil.
    Encore une fois ne rien publier c’est penser que les lecteurs ne sont pas capables de faire la part des choses. Le système des médias oligarchiques le font toujours, nous prenant pour des idiots.

Écrire un commentaire