Pauvre de moi ! Pauvres de nous !

Je dis « pauvre de moi » puisque comme beaucoup de résistants éveillés et éveilleurs et absolument tous les dédaigneux de la France d’en haut, éditocrates les premiers, nous avions du Peuple de la France d’en bas une basse opinion.

 

En effet, nous pensions que cette « masse désorganisée », comme je l’ai appelée si souvent dans mes centaines d’articles, ne réagissait pas du fait de leur quasi déficit de quelque chose de plus ou moins mental et j’étais convaincu qu’ils ne savaient s’exprimer ni communiquer.

Et puis voilà que cette masse prouve qu’elle sait s’organiser très bien, qu’elle réagit admirablement à propos. Quant à leurs facultés de s’exprimer, parlons-en.

 

Que ce soit sur les plateaux télé ou lors des manifestations quand RT par exemple tend son micro à des Gilets Jaunes, on reste scotchés sur la maturité des discours tenus par les manifestants. Moi qui croyais appartenir au club fermé et select de quelques milliers de résistants qui ont des facilités pour s’exprimer et qui ont compris les problématiques des dominants / dominés ! Je me trouve être cloné non pas par l’exemple que j’ai pu donner mais bel et bien par des démarches personnelles authentiques de citoyens responsables et avertis qui ont évolué dans leur coin par la seule force de la qualité de leur réflexion, qui a débouché sur des prises de conscience lucides et matures.

Ce qui fait que si la France d’en haut et le pouvoir sont sidérés par les Gilets Jaunes, moi, et vous très probablement qui me lisez, sommes bluffés par les forces vives de cette France, celles et ceux que nous imaginions cons comme des balais, indifférents aux manœuvres de la caste et des oligarques. Pauvre de moi, pauvres de nous !

Les cloches de la Lutte que l’on croyait immobiles et figées pour des siècles se sont dépoussiérées d’un coup. Elles sonnent maintenant allègrement le glas d’un monde ancien et la perspective d’un monde vraiment nouveau dont on va découvrir l’agenda, et qui terrifiera les puissants qui ont jusqu’ici confisqué une grande part de nos libertés.

Sans tomber dans la niaiserie facile, on peut certainement supposer que le slogan révolutionnaire « Liberté, égalité, fraternité » va enfin correspondre à la réalité du Peuple.

 

ALgarath

 

 

 

9 visiteurs

5 Commentaires
  • Philippe
    Publié à 03:20h, 21 mars Répondre

    Vive algarath-phoenix.com
    Merci pour toute la ré-information donnée sur ce site et de diffuser un souffle d’espoir

  • TOUTFAIRE
    Publié à 03:56h, 21 mars Répondre

    IL FAUT AVOIR VRAIMENT UNE BELLE AME, et je m’y connais un peu, POUR FAIRE UNE TELLE ANALYSE SI JUSTE AVEC TANT D’HUMILITE. JE NE REGRETTE JAMAIS DE VENIR VOUS LIRE.
    LONGUE VIE A VOUS ET A ALGARATH

  • TOUTFAIRE
    Publié à 03:59h, 21 mars Répondre

    IL FAUT AVOIR VRAIMENT UNE BELLE AME, ET JE M’Y CONNAIS UN PEU, POUR FAIRE UNE ANALYSE SI JUSTE AVEC TANT D’ HUMILITE. JE NE REGRETTE JAMAIS DE VENIR VOUS LIRE. LONGUE VIE A VOUS ET A ALGARATH

  • Gino
    Publié à 06:43h, 30 mars Répondre

    « citoyens responsables et avertis qui ont évolué dans leur coin par la seule force de la qualité de leur réflexion, qui a débouché sur des prises de conscience lucides et matures. »
    Y a quand même des milliers de sites web ou on peut trouver des informations sur le sujet et non que la pure réflexion dans son coin. Y a des groupes Facebook ect…

  • Quoi de mieux
    Publié à 20:43h, 08 avril Répondre

    L’espoir fait un bien fou! Merci!

Écrire un commentaire