Gilets Jaunes : Les vraies questions troublantes, une théorie possible !

Pour celles et ceux qui ont la manie comme moi de lire entre les lignes, les évènements extraordinaires qui se passent en France depuis la fin de l’année dernière méritent qu’on essaie de comprendre.

 

Tout ce qui est compris est bien. Avons nous compris ce qui se passe ? Moi je ne sais pas. Je suis terriblement troublé par certains faits indéniables. Je vous les présente ici :

 

  1. Il me semble évident que Macron et sa bande au pouvoir font tout sciemment pour exaspérer les Français. Il ne peut selon moi s’agir de maladresses mais bel et bien d’une stratégie délibérée de pousser les gens à bout. Pourquoi ?
  2. Les Gilets Jaunes sont invités sur tous les plateaux de télévision. Alors que les médias ont jusqu’ici mis l’étouffoir sur les outrances de l’oligarchie, ils laisseraient des centaines de Gilets Jaunes et d’afficionados s’exprimer de long en large en leur donnant accès aux ondes et aux images ? Laissez-moi en douter !
  3. La police laisse délibérément casser lors des manifestations alors que ce serait possible d’isoler les casseurs et les arrêter. C’est totalement avéré et infiniment anormal.
  4. Les oppositions à Macron s’entretuent, et aucune n’a le dixième de la force pour constituer une alternative au pouvoir en place. Cela me semble totalement voulu et délibéré.

 

Essayons, en toute humilité, de mettre ensemble les 4 points ci-dessus pour interpréter.

 

  1. Une explication parfaitement vraisemblable serait de tirer la conclusion que le pouvoir, et bien sûr les oligarques derrière, au vu des 4 points ci-dessus, recueillent l’assentiment des Français pour progressivement détruire les libertés publiques et établir un régime dictatorial.
  2. Le capitalisme sauvage, pour s’installer définitivement, pourrait de la sorte tuer définitivement les aspirations au populismes, avec l’assentiment des populations. Cette théorie est celle de Brandon Smith d’Alt-Market.

 

Comme vous le voyez, il est possible que cet article soit tiré par les cheveux. Il est possible aussi qu’il soit malheureusement prémonitoire.

 

ALgarath

 

 

0 visiteurs

4 Commentaires
  • molly
    Publié à 22:55h, 19 mars Répondre

    Bon je vois que tu es aussi dans le flou.
    Tout est possible même dans les plus etravaguantes theories : le krach économique voulue accusant le peuple, pourquoi pas comme je suis des sites ecologiques, un evenement dramatique ecologique : fonte de glace artique entrainant un cataclysme, une eruption solaire prevue à une date possible entrainant des coupures electriques, je ne parle pas de nibiru je n’y crois pas mais allons y dans les plus farfelues suppositions.

    Mais il y a pour moi quelque chose derrière que nous ne decelons pas encore. Nous allons le comprendre quand ça se devoilera.

    La theorie de Bandon est interressante dans le sens ou l’exaspération des gens se reportent plus sur des coupables facilement reconnaissable. Je suis moi même lassée de certains populistes trop radicalistes.

  • algarath
    Publié à 23:02h, 19 mars Répondre

    Oui je suis aussi dans le flou, mais qui a vraiment compris en dehors de ceux qui ont ourdi ce plan ?
    Je pense que les constats que je fais aux points 1 à 4 sont bien réels et qu’on doit en tirer une ou plusieurs théories

  • Chamfort
    Publié à 14:44h, 20 mars Répondre

    Rassurer-vous, en face ils sont autant dans le flou, y compris les ploutocrates tarés qui ont mis en place le zèbre ( mine rien, grâce à lui ils perdent un paquet de marchés vue la gueule de la france actuellement … alors que l’Italie reçoit Xi, ).
    Toutes les révolutions sont « floues » jusqu’à ce que … mais il faut un peu de temps et beaucoup de violence.
    On ne peut appeler la « révolution » de ses vœux et tout d’un coup comprendre que c’est pas comme dans un film américain. Un jour, on appellera d’ailleurs ça l’histoire, en la déformant bien sûr.
    Il n’y a pas de plan, et s’il y en a un, manifestement il a foiré vu les guignols qui sont en piste : c’est comme ça que ça se passe tout le temps. Une révolution – ie : changement par la violence de l’élite politique – ça comporte trois vagues. On est à peine à la première, alors pas d’impatience.
    Ces crétins d’Américains par exemple ont tout plein de plans dans la musette, pour autant ils paument toutes leurs guerres.
    Le premier mort de la guerre c’est le plan, et ce que vous appelez le « flou », Clausewitz l’appelait … le « brouillard de la guerre ». Nous y sommes.

  • Saez
    Publié à 17:56h, 21 mars Répondre

    J’avais essayé de dire il y a quelques temps que ce mouvement avait été téléguidé par le haut. JP, tu m’avais fait une réponse par un petit article qui montrait que tu n’étais pas prêt pour cette idée. Comme je te lis depuis longtemps, je sais que tu es capable de camper sur des certitudes un temps puis d’évoluer. Je n’ai donc pas insisté.
    Tes questions du moment vont dans le bon sens, à mon avis, et aussi dans celui de Brandon Smith.
    Pour mettre penché sur les différentes révolutions de l’histoire, aucune, et je pèse mes mots, n’est venue du peuple. Toutes ont utilisés le peuple pour arriver à faire avancer les choses en apparence mais les objectifs réels sont totalement différents et compris toujours trop tard.
    C’est un peu sensible comme sujet, mais l’étude de différentes prophéties, m’a aidé à comprendre ou les satanistes d’en haut voulaient en venir. Je sais qu’on passe vite pour un illuminé en parlant de cela, alors je ne vais pas aller plus loin.
    Leur objectif est la gouvernance totale, et ils utilisent des outils divers et variés pour mettre le chaos et proposer des solutions. Une fois que le peuple a l’impression d’avancer d’un côté, ils reprennent le pouvoir de l’autre.
    Voici une piste pour la prise du pouvoir total qui arrive et qui sera accepté par les peuples, voir demandé.
    https://www.agenda-2030.fr/
    Amicalement

Écrire un commentaire