La résilience des Gilets Jaunes

La résilience du mouvement des GJ tranche nettement avec la capacité d’encaisser sans rien dire qu’ont eu les 60% de la France d’en bas depuis au moins 40 ans. Cette résilience devrait livrer un message fort au pouvoir.

 

Chapeau ! Les Gilets Jaunes, et une bonne partie des 60% de la France d’en bas derrière eux, ont compris que ce mouvement est un tournant dans l’histoire des dominants et des dominés. N’ayons pas peur de le dire : Ou ils arrivent à s’imposer et à obtenir les avancées qu’ils exigent au niveau du niveau de vie et du partage du pouvoir, ou la France d’en bas est vaincue et probablement pour de nombreuses années, avant que peut-être un jour se lève une vraie révolution qui sera, à ce moment là, sanglante.

La France d’en haut

 

Elle est imbécile. Elle ne voit pas que tant que les revendications des GJ seront raisonnablement prises en compte la rébellion va aller crescendo, jusqu’à sans doute l’affrontement armé des deux côtés. Pas sûr que la France d’en haut va y gagner.

En ce moment les oligarques comptent sur la violence et sur le soutien de la France d’en haut pour mater la France d’en bas. Ça marchera ou ça ne marchera pas. Et si ça marche ça ne sera que partie remise.

Souhaitons que les deux France puissent vivre décemment de part et d’autre.

 

ALgarath

 

0 visiteurs

1 Commentaire
  • Le rougest de l'isles
    Publié à 19:07h, 09 mars Répondre

    Dans l’état des choses… j’ai du mal à imaginer un co existence pacifique !
    Trop de vérités se sont dites, trop de faits sont intervenus, sans parler du laxisme de certains opportunistes attendant le bon moment .

    Je crois qu’il est temps d’affûter les pics, d’aiguiser les sabres…

    C’est triste !

Écrire un commentaire