Trois partis d’opposition utiles : Analyse des trois styles et forces respectives

Oublions le RN pour un moment. Prenons trois partis d’opposition : Debout la France, LFI et l’UPR et regardons ce qui les différencie au niveau de leur style et de leur mode d’action.

 

Debout la France

 

Ce parti s’exprime très vigoureusement, par les voix de Dupont-Aignan et de Damien Lempereur. Ils ont des interventions musclées, très bien structurées, et brillantes. La minceur de leur armée au plan national, régional, et des villes ne peuvent les mener au pouvoir. Mais s’ils s’allient aux européennes avec Le Pen, LaREM pourrait passer à la seconde place.

LFI

 

Il y a un bien plus grand nombre de premiers violons outre Mélenchon et ils sont très actifs à l’Assemblée Nationale, alors que le RN, en passant, est muet à l’Assemblée. Preuve que c’est un parti de guignols et de jean-foutre (le RN).

L’UPR

 

Ils ne sont pas 2 comme DLF, mais tout seuls : Asselineau. Superbes idées, Asselineau est un très fin analyste, un grand tribun, et un impressionnant pédagogue. Mais là encore sa force c’est de s’allier, ce qui est vrai avec Dupont-Aignan et LFI.

Macron tire sa force aussi du fait qu’il n’y a pas d’opposition avec présence nationale. Seules des alliances des 3 oppositions que je viens de nommer pourrait l’inquiéter. À défaut il ne craint pas grand chose, en dehors d’une vraie révolution…

 

ALgarath

 

 

 

 

0 visiteurs

Aucun commentaire

Écrire un commentaire