Rendons à César ce qui est à César, par Toutatis !

Rendons lui ce qui est à lui et rendons à qui de droit le fondement idéologique de la contestation et de la ré information nécessaire à la prise de conscience.

 

Deux choses ont été nécessaires pour que les Gilets Jaunes se forment et manifestent :

 

  • Un ras le bol ressenti du fait de ressources insuffisantes pour vivre décemment.
  • Un fondement idéologique et des informations décodées pour comprendre l’origine des problèmes et le nom des responsables. Ce fondement idéologique est donné par certains politiciens (nommons Asselineau, LFI, Dupont-Aignan), certains leaders d’opinion et éditorialistes (Zemmour, Onfray) et certains sites et auteurs (j’ose citer Algarath bien que très peu connu).

 

Ces deux choses agissent en synergie pour donner le résultat qu’on connaît. L’un sans l’autre n’aurait pas permis le mouvement d’ampleur actuel.

 

ALgarath

 

0 visiteurs

Aucun commentaire

Écrire un commentaire