La grande bonté de not’ président – C’est grand, c’est beau, c’est fort !

On est submergé du sentiment de découvrir soudain comment le petit gars de l’Élysée aime le Peuple. Preuve, il est allé serrer hier les pinces des SDF, sans publicité de son service de presse.

 

Enfin, pas tout à fait. Sa photographe a pris une chiée de clichés, qu’elle a aussitôt postés sur les réseaux sociaux. Macron s’est découvert, semble t’il, la fibre d’amour et de compassion pour les exclus. C’est pas une preuve, ça ?

Serait-ce en lien avec les Gilets Jaunes ?

 

Visez un peu la connerie. Au lieu de parler avec les Gilets Jaunes et donc avec les 60% de la France d’en bas, Icare préfère nous faire pleurer de bonheur. Un mec qui va voir les SDF ne peut être que bon ! Même s’il se livre avec le dénommé castagnette à des péchés véniels. Pensez, seulement crever des yeux et faire exploser des mains avec du TNT. Sûr qu’aller voir les SDF après absout ces choses sans importance. Je suis sûr que les victimes de ces exactions le comprennent et pardonnent à ce chef au coeur si généreux !

De la com, toujours de la com !

 

On ne dirige pas un pays avec de la com. Quand on est creux du dedans et du dehors, quand on exécute un programme pensé par les oligarques et pour les oligarques, pour Bruxelles et par l’UE, pour Merkel, il ne reste que la com à défaut de fibre nationale.

Ah ! Not’ président bien-aimé, il faudrait qu’on arrête de vous emmerder avec des trucs sans importance comme Benalla et les Gilets Jaunes. Vous êtes si bon, votre souci c’est les pauvres. Quelle preuve d’amour et de compassion vous venez de nous donner !

Blague à part le Macron nous prend pour des billes. Que croit-il, qu’on va avaler les ficelles même si grosses ?

Il en faut plus que ça mon vieux pour nous le mettre bien profond. Change d’abord tes conseillers en communication, ils ne valent pas tripette.

 

Algarath

0 visiteurs

Aucun commentaire

Écrire un commentaire