L’approche à la violence des Gilets Jaunes a officiellement changé. Le temps du calumet de la paix

Voilà une nouvelle confirmée par les Gilets Jaunes eux-mêmes qu’ils ont décidé une approche où les Black Blocs sont acceptés par eux dans les manifestations, et la violence qui va avec. Ceci marque une étape majeure.

 

Les Gilets Jaunes ont écrit aux Black Blocs il y a 15 jours pour leur demander de préciser les raisons de se fondre ainsi dans les manifestations et de casser du policier, des vitrines et des commerces. Informations par plusieurs observateurs qui passent leur temps depuis le début sur les manifestations mais ne sont pas des Gilets Jaunes. Ce sont des observateurs éditorialistes de renom, sympathisants des Gilets Jaunes, dont la parole est crédible.

Les Black Blocs ont répondu dans une longue lettre avec une argumentation telle que les Gilets Jaunes ont donné leur accord pour leur présence, étant en ligne avec les motivations des Black Blocs.

J’espère que vous pigez ce que ça veut dire : Ça veut dire que la forte violence a été jugée par les Gilets Jaunes comme indispensable aux revendications exigées par eux.

 

Dans le même temps, il semble que le gouvernement ait demandé à la police de n’utiliser les armes de guerre que dans des cas d’extrême urgence. Voir mon article de ce jour et la vidéo.

Dans le même temps Macron a envoyé sa femme pour qu’elle donne le message aux médias qu’il est temps de passer à l’apaisement et à la négociation politique.

Je pense, sans rêver, qu’on s’achemine vers des discussions bien plus paisibles là où il n’y avait que de la répression policière et pas de discussions autres que des noms d’oiseau, et que le gouvernement est au courant de l’accord des Gilets Jaunes avec les Black Blocs, accord qui serait funeste pour la macronie et les commanditaires oligarques qui ont donné leurs ordres à Macron d’aller enfin au dialogue. Vu que tout ce petit monde commence à chier dans leurs frocs !

On verra si je me trompe. Étant un vieux con, c’est possible, quoique … en général, j’ai le pif pour ce genre d’énigme.

Le temps semble venu de fumer le calumet de la paix !

Tout le monde peut se tromper, dit le hérisson qui débande piteusement, en descendant d’une belle brosse à chaussures appétissante.

 

ALgarath

 

 

2 visiteurs

Aucun commentaire

Écrire un commentaire