41 visiteurs

2 Commentaires
  • Slocum
    Publié à 03:48h, 10 février Répondre

    Cette vidéo présente des accidents de poids lourds qui sont particulièrement spectaculaires, liés essentiellement à l’inconscience, à l’inattention et à l’inexpérience des conducteurs
    Les poids lourds ont souvent un comportement dangereux, voir agressif
    En Russie, toutes les routes (et autoroutes) sont limitées à 90 km/h, mais il y a beaucoup d’accidents
    Cela est particulièrement lié à certaines règles étonnantes pour un français:
    – en Russie, il est « normal » de doubler à droite (et apparemment pas interdit), ce qui engendre beaucoup de problèmes
    – le doublement sur la bande d’arrêt d’urgence est généralisé (mais interdit) ce qui engendre des accidents parfois très graves
    – il est « normal » de rouler à 60 km/h sur la voie de gauche (« c’est mon droit! »), ce qui « oblige » à doubler à droite…
    – il est fréquent qu’un conducteur sur la voie de gauche coupe toutes les voies pour tourner à droite (et vice versa)
    – il est autorisé de faire demi tour sur la route à tout moment (beaucoup d’accidents à cause de ça, ils ne vérifient pas avant de tourner)
    – les distances entre véhicules ne sont pas respectées (inconscience des distances de sécurité)
    – le « collage » pour forcer le passage est fréquent (agressivité, en particulier des grosses voitures)
    – il est autorisé de téléphoner en conduisant (on en voit même qui regardent des films….)
    – etc
    Ce qui explique le nombre d’accidents très élevé
    La police ne fait apparemment pas grand chose pour modifier ces comportements
    Il y a des radars partout, ils contrôlent essentiellement la vitesse, mais pas que…
    On parle souvent du mauvais état des routes, mais en fait j’ai l’impression que sur les mauvaises routes, il y a moins d’accidents (forcément, on ne peut pas rouler très vite)
    Aux abords des grandes villes et sur les grands axes routiers, les routes sont excellentes, ça se dégrade nettement dans la campagne, si on peut encore appeler ça des routes. Souvent, pour rejoindre votre « datcha », vous finissez sur des chemins de terre. Forcément, il est impossible d’entretenir un réseau routier irréprochable à l’échelle de ce pays immense, et l’hiver, tout se dégrade très vite
    Parmi les vidéos de ce genre, il y en a énormément qui ne concerne que les voitures, et elles montrent essentiellement l’inconscience, voire l’inaptitude des conducteurs
    Personnellement, je roule depuis 7 ans sur les routes Russes, sans accident, mais en étant constamment à l’affut de la prochaine connerie qu’un inconscient va inévitablement faire
    A noter que très peu de voitures roulent au-dessus de 100/110 km/h, comme quoi, la vitesse….

  • Slocum
    Publié à 04:02h, 10 février Répondre

    Ah, je voudrais aussi éliminer un « cliché » assez fréquent en ce qui concerne la Russie:
    – très très peu d’accidents sont liés à un problème d’alcoolémie (absolument marginal)
    En Russie, le taux d’alcoolémie au volant est de …. 0%, point barre
    Et la police est très stricte à ce sujet
    Se faire prendre à un taux supérieur est très très couteux!
    Ceci dit, pour les autres infractions mineures, on peut souvent « s’arranger » avec la police, mais ça coûte assez cher…

Écrire un commentaire