Nos priorités passent avant tout, je pense

Sans vouloir exagérer j’ai encore sous le pied bien plus d’un millier d’articles additionnels à partager avec vous. Ces articles, je vous le promets, seront en ligne. Pas sur Macron et la situation de la France mais sur des thèmes qui sont lus ici par des milliers de lectrices et lecteurs (Rothschld, élites, etc.).

 

Pourtant et depuis le début du phénomène des Gilets Jaunes 8 articles sur 10, au bas mot, tournent autour de Macron. Est ce à dire que je suis un opposant politique du jeune homme ou que je fais une fixation ?

Très sincèrement non, car  j’ai simplement établi une priorité. Je me doute que Macron pose un problème pour beaucoup d’entre vous, comme il le pose pour moi, et j’essaie de raisonner tout haut avec vous.

Indépendamment du challenge intellectuel d’analyser, d’anticiper, de prédire tout ce qui se rapporte à Macron, ce qui se passe en ce moment est unique dans l’histoire de France.

Macron n’arrivera pas à marquer des points irréversibles contre le Peuple. S’il peut encore en marquer, ce sera réversible. Car les joueurs ne sont pas statiques. Les joueurs sont l’oligarchie contre le Peuple.

Le Peuple évolue, joue de mieux en mieux, s’est levé en masse et pour de très nombreuses années va exiger de jouer un rôle assez important dans la gestion du gouvernement de la France.

La mission (c’est un bien grand mot) que je me suis donnée, c’est de partager ce que je peux décoder de ce qui se passe. Je ne me vois pas partager seulement avec vous des faits de l’histoire du passé, aussi passionnant que ce soit et plein d’enseignements, alors que l’histoire au présent et au futur se passe aujourd’hui.

D’autre part l’aventure Macron est un continuum, en droite ligne de tous les abus de l’oligarchie mondiale et Française. Tout est lié, procède de la même chose : La soif de pouvoir et d’argent, la certitude d’être intellectuellement à des années-lumière d’un Peuple foncièrement con et destiné à l’esclavage ou quasi.

Ce n’est pas ainsi que beaucoup d’entre nous le voient. Ce n’est pas ainsi que je le vois.

 

Algarath

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

0 visiteurs

2 Commentaires
  • Slocum
    Publié à 05:09h, 07 février Répondre

    Merci, on vous soutient et on a hâte de voir la suite…. 🙂

  • Hannibal
    Publié à 13:07h, 08 février Répondre

    Merci pour votre persévérance.

Écrire un commentaire