Denis Baupin, ou la queue affolée D’EELV

On est désolé pour son épouse, Emmanuelle Cosse, qui malheureusement pour elle n’y est pour rien et en plus doit vivre avec un problème de surpoids conséquent. Mais pour elle c’est la double peine.

 

French housing minister Emmanuelle Cosse

Ça n’est que la Justice qui peut dire, mais son mari, le sieur Baupin, semble avoir agressé de nombreuses femmes du parti. Des queutards j’en ai connu, mais sauf s’ils font du chantage professionnel c’est seulement très dérangeant et les conséquences de leur érection malvenue sont moins graves que s’ils assortissent leur petit paquet cadeau rabougri de menaces de rétorsion.

C’est là que la Justice interviendrait. La lâcheté c’est de s’appuyer sur un ascendant quelconque pour satisfaire sa petite bite. La punition, eh oui, ça doit être le trou où, m’a t’on dit, les petites fesses punies sont elles-mêmes l’objet de convoitise par des codétenus violeurs et en rut, une sorte de destinée d’arroseur arrosé (on voit par quoi on est arrosé).

Si Baupin est déclaré coupable, il pourra préparer son cul et ses sphincters car à moins de se faire installer une ceinture de chasteté il connaîtra le sort qu’il a peut-être réservé à des femmes abusées, hélas ! Un retour de bite à l’envoyeur !

 

Algarath

 

 

0 visiteurs

2 Commentaires
  • la mère deni
    Publié à 21:47h, 07 février Répondre

    c’est l’hôpital se foûtant de la charité …

    toutes les femmes de l’oxydant se prostituent – sauf de rares perles de pudeur et de santé – donc exercent une profession où l’acte de pénétration non-consenti est offert comme service tarifé ….

    alors pour ces nombreuses femmes de basses vertus, il s’agit de vol quand elle crient au viol…. afin de toucher moult dommages et intérêts pécuniaires et de punir au gnouf le vil fraudeur, en sus .

    j’évite de polémiquer sur les innombrables cas de violeuses d’hommes sous ghb, soustrayant ainsi du liquide séminal au pauvre bougre rabaissé à la simple fonction d’animal reproducteur…. tout ça pour vendre des gamins procréés par viol, afin de, glaner assez d’oseille pour nourrir leurs appétences consuméristes de gadgets, frou,-frou, etc, croyant faire la nique à un infernal système, babylonien dont leurs crapuleries sexuelles lui font officr de colonne vertébrale ….

Écrire un commentaire