Le panier de crabes

Vu la photo en tête de l’article ? C’est, vous l’aurez reconnu, un panier de crabe. La macronie est un indicible panier de crabes, qui fait ressembler le SAC de triste mémoire, et Pasqua, pour des doux opérateurs (smooth operators). Le petit Macron, pourtant bien secoué, essaie de secouer encore plus.

 

Les libertés viennent d’en prendre encore deux coups. Macron Jupiter retrouve ses réflexes monarchiques absolus. Liberté de la presse, liberté de manifester…

On va encore s’en prendre plein la gueule pendant le reste de ce quinquennat, sauf que, on peut l’anticiper, la capacité des Français à se faire entuber va s’améliorer à la prochaine élection présidentielle.

On peut imaginer que certains contre-pouvoirs dans les mains du Peuple vont exister d’ici là.

 

Pour le fait du prince : Le « foutage de gueule » des Français s’enrichit un peu plus chaque jour : « Le chef de cabinet d’Emmanuel Macron, dont Alexandre Benalla était  l’adjoint, l’énarque François-Xavier Lauch, jusque-là sous-préfet, vient d’être nommé « préfet chargé d’une mission de service public relevant du gouvernement ».

Un bon service ça se paie surtout si ce sont les autres qui raquent ! Vous avez dit « nouveau monde » ?

C’est ça la démocratie représentative. C’est plus fort qu’eux, tant que le Peuple ne viendra pas, avec les outils ad hoc, mettre le holà et s’intercaler.

 

On a serré les fesses pour la fin du quinquennat de Hollande, on va les serrer encore bien plus avec les 3 ans à faire avec Macron, ce perfide. En tous cas on lui souhaite bonne chance avec sa stratégie à la con du « grand débat ». Curieux de voir comment il compte s’en sortir !

 

Algarath

 

 

 

 

 

 

2 visiteurs

Aucun commentaire

Écrire un commentaire