Qu’ils viennent me chercher !

Cette bravade est d’autant plus inacceptable que personne, justement, ne peut aller le chercher. C’est la règle de la 5èmeRépublique.

 

Est-ce que je suis mal à l’aise de faire ce tout premier article sur Benalla, est-ce que ça me donne l’impression que je hurle avec les loups ? Non ! Cette affaire commence sérieusement à m’emmerder. Un truc à épisode, banal somme toute. Un Arabe arriviste et opportuniste, qui exploite la naïveté d’un inspecteur des finances assis dans un fauteuil trop grand pour lui.

On sait que « le patron » a été très imprudent. Intelligent, lui ? Non, bien sûr. Tout le monde peut se faire baiser et faire des erreurs, le tout est de les réparer. Macron, c’est évident, ne sait pas faire cela. Les griefs qu’on a contre lui sont multiples me semble t’il. Se coller amoureusement sur des photos à de jeunes corps noirs luisants de transpiration, qui font des doigts d’honneur à la Nation, prononcer des dizaines de phrases qui diminuent les Français (ou les Gaulois, ceux qui ne sont rien, etc.).

Tout ça ce sont des tares dans la forme, mais le pire bien sûr sont les tares sur le fond. Prendre la fortune de la France pour la donner aux riches. On sait aussi quand on écoute Juan Branco et pas que lui que la martingale de Macron c’est de privatiser les biens publics au bénéfice des requins privés de la finance. On voit aussi tous les samedis que Macron fait tirer sur des manifestants et leur fait balancer des grenades de guerre.

À partir de ce moment-là, on ne joue plus

 

Ce qui s’est passé pour moi depuis 12 semaines est inacceptable. Des yeux crevés, des vies détruites, des mains explosées. Je ne peux pardonner à un individu pareil, comprenez moi.

Il s’en passe des choses pourries dans le vaste monde. J’aurais cru qu’en France le pouvoir aurait su dialoguer. Au lieu de ça les preuves qui nous sont données indiquent que ça sent la dictature, que chaque semaine est pire que la précédente.

À trois ans de la fin de ce lamentable quinquennat, il faut espérer que le Peuple aura la force de déloger cet intrus. Qu’on pourra d’une manière ou d’une autre aller le chercher.

On sait la haine du Peuple pour Macron, et on n’imagine pas que dans la France moderne il puisse s’en tirer comme ça !

Algarath

 

0 visiteurs

2 Commentaires
  • Philippe
    Publié à 15:29h, 31 janvier Répondre

    Complétement d’accord avec vous.
    Alors maintenant que les « représentants » élus des Français s’occupe au plus vite de la destitution de macron.
    ​Ça​ suffit cette France à la dérive.
    Asselineau aux manettes et Frexit.

  • Le rougest de l'isles
    Publié à 19:39h, 31 janvier Répondre

    Le pire dans tout cela, est qu’il est au courant de ce qui se passe… les yeux, les mains, rien ne lui a été caché
    Ne me dite pas le contraire, vous allez faire sauter les lignes.

    Alors puisse qu’il agit en toute conscience, qu’il comprend le tort qu’il ordonne, la légalité doit-elle être encore respectée à son égard ?

    Si ces prédécesseurs ne se manifestent pas, la population est en droit d’agir.

Écrire un commentaire