Les victoires attribuables aux Gilets Jaunes

Les détracteurs des Gilets Jaunes parmi les citoyens ne se rendent pas compte qu’ils ont fait avancer la démocratie. Sans doute trop cons pour le voir, trop cons pour le reconnaître.

 

Première victoire : La rébellion des Gilets Jaunes a contraint le pouvoir jacobin, centralisé à outrance à Paris, à partager avec les Girondins de province.

 

Les maires sont restés inaudibles depuis bien longtemps et notamment depuis l’avènement du petit roi Macronibus, qui se prend pour Maxinibus. La macronerie a écarté les opposants (syndicats et politiciens), ignoré les structures provinciales proches du Peuple (les maires). Mal lui en a pris, mauvais calcul, mauvaise pioche 1

Deuxième et n-ième victoire

 

Trop tôt pour estimer son ampleur même si on eut déjà l’intégrer : L’arrivée d’une dose conséquente de démocratie participative dans un marigot de démocratie représentative captée à 100% par des politicards professionnels corrompus.

Est-ce à dire que les opposants aux Gilets Jaunes veulent un pouvoir centralisé jacobin, aux mains exclusives de politicards corrompus ? Hélas OUI.

 

C’est dire à quel point ils sont cons, pourris, et anti France, anti Peuple, France d’en haut, France des nantis et des privilèges. Les victoires des Gilets Jaunes c’est  le retour à plus de justice sociale et fiscale. À saluer par les vrais amoureux de la démocratie.

Algarath

0 visiteurs

Aucun commentaire

Écrire un commentaire