Comme on fait son lit on se couche

Même ceux qui n’on pas encore compris le rôle néfaste des médias sur nos libertés en prennent conscience maintenant.

 

Ça donne les scènes de lynchage soft auxquelles ont droit les équipes de tournage envoyées par les journaux. Ça n’est que justice car les exemples sont nombreux d’impartialité absente. Faire passer en boucle pendant plusieurs jours les images du boxeur et occulter les attaques du commandant de police sur les Gilets Jaunes, ça vaut une grosse punition.

Il faut rééduquer les médias, par la peur. Qu’ils ne se croient pas au-dessus de tout à cause de la « liberté de la presse ». S’il faut remonter jusqu’aux propriétaires, on le fera.

Nous avons du subir le traitement hautain, mi méprisant et mi moqueur des petits journalistes des merdias sur les plateaux lors des interviews. Nous avons du nous contenter d’images orientées, toute une stratégie pour nous garder dominés.

Les médias sont un pouvoir considérable, malheureusement comme vous le savez à 90% dans les mains de 10 oligarques en France.

Il va falloir inscrire ce problème dans les référendums.

 

Algarath

 

 

39 visiteurs

Aucun commentaire

Écrire un commentaire