Black blocs – Juan Branco, et Szafran (qui commence à comprendre)

Je continue à vous informer sur la réalité de cette révolution. Des glands comme Szafran s’offusquent que la gauche de Mélanchon et de Branco sont en fait heureux des violences des Black blocs bien qu’ils ne le reconnaissent pas ouvertement.

3 visiteurs

Aucun commentaire

Écrire un commentaire