Yann Moix et ses préférences

La bien-pensance atteint des sommets de bêtise mais aussi d’intolérance, et sur strictement aucune base.

 

Il y a des hommes qui couchent avec des hommes et qui sucent des bites, des femmes qui couchent avec des femmes et qui mangent des chattes. La doxa décrète qu’il n’y a rien à redire. Pourquoi pas ?

Mais qu’un mec dise qu’il préfère des asiatiques en dessous de 50 ans ça fait un scandale.

La pensée humaine est inquiétante. La liberté d’expression est menacée. On ne peut plus exprimer ses choix.

Il y a des cons qui fument, des drogués qui se droguent et parfois tuent, des alcolos qui se pintent la gueule à longueur de journée, mais Yann Moix, lui, a franchi la ligne rouge. Il s’est exprimé.

Tout ça me dégoûte.

Algarath

0 visiteurs

Aucun commentaire

Écrire un commentaire