Le con du jour : Joachim Son-Forget, députe LaREM

Je n’ai pas fait de faute dans le titre. Ce mec infect est bien une DÉPUTE et pas un député. En fait à plus de 90% les LaREM de l’Assemblée Nationale sont des minables DÉPUTES

Yeux de fouine et sourire narquois du faux-cul Joachim Son-Forget s’est fait connaître du grand public français en insultant Donald Trump sur Twitter au début du mois. Dans la nuit de dimanche à lundi, il a réitéré. Il s’en est pris, cette fois, à la sénatrice d’Europe Ecologie Les Verts, Esther Benbassa. Le député des Français de l’étranger LREM a multiplié les tweets à son encontre entre 22 heures et 23h30.

L’objet de son courroux est un tweet de la sénatrice publié le 22 décembre où elle donne son avis sur un article du Monde qui évoque les violences des Gilets jaunes envers la première dame. Elle écrit : « Brigitte Macron déplore la violence et la vulgarité des Gilets jaunes. Ce n’est donc pas violent, la pauvreté ? Et elle n’est pas vulgaire, l’arrogance aux dents blanches des riches et des puissants ? »

« Le problème, c’est elle et sa méthode »

Le lendemain, Joachim Son-Forget lui a sèchement répondu : « Avec le pot de maquillage que vous vous mettez sur la tête, vous incarnez plus que jamais ce que vous tentez maladroitement de caricaturer. Vous le sentez l’amalgame violent maintenant ? » Certains internautes ont vu dans ce tweet des allusions sexistes, ce qui n’a pas calmé le député. Dans la foulée, il a publié une série de photos peu avantageuse d’Esther Benbassa portant des pancartes avec des inscriptions comme « je ne me tairai jamais » ou « plus de cannabis, moins de police ! »

 

Attaqué de toute part sur les réseaux, le député LREM s’est défendu sur Franceinfo : « Ce n’est pas une attaque sexiste. Le problème, c’est elle et sa méthode : elle falsifie une phrase qui aurait été prononcée par la Première dame dans le but de faire croire à un mépris de classe vis-à-vis des Français les plus modestes. Le sexisme, c’est une parade. »

La sénatrice a choisi le même réseau social pour lui répondre.

1 visiteurs

Aucun commentaire

Écrire un commentaire