Gilets Jaunes et Soutien des Français

Deux forces considérables se font face, dans un affrontement formidable et fondamental pour l’avenir de la démocratie, à l’issue duquel l’un restera sur le tapis : Le gouvernement (macronie + technocratie) contre le Peuple (Gilets Jaunes).

 

Quand le Sage montre la lune avec son doigt, l’imbécile regarde le doigt. Vous connaissez cette maxime, sans doute, mais elle se vérifie une fois de plus.

 

  • Le doigt ce sont les Gilets Jaunes et leurs insurrections éparpillées en France, leur diversité dans les revendications, leur absence de représentants désignés.
  • La lune c’est le seul souci de la macronie et des oligarques : LE SOUTIEN DES FRANÇAIS !

 

Tout ce que fait le gouvernement c’est pour faire baisser le soutien des Français aux Gilets Jaunes. La vraie partie c’est celle-là.

 

L’arrestation d’Éric Drouet sert deux buts : D’une part faire peur aux manifestants qui pourraient craindre finir devant un juge qui les envoie en prison, et surtout faire passer Éric Drouet pour un casseur à la matraque, et par extension au mouvement des GJ, casseurs déguisés en paisibles pépés et mémés.

Infiltrer les manifestations par des casseurs mis en place par la macronie, laisser les casseurs faire des déprédations sans que la police ne s’en mêle, c’est agir sur les Français pour faire baisser leur soutien aux GJ. C’est une méthode vieille comme le monde. Une variante des « false flags » (opérations sous faux drapeau). Les commerçants se plaignent, le PIB de la France va accuser le coup, les touristes désertent Paris. Dupont-Aignan a eu raison de dénoncer ça, ce qui a fait réagir Castaner à la triste figure, archétype du médiocre placé à un poste de pouvoir.

Bien plus, on va même dire considérablement bien plus que les actions des Gilets Jaunes, le soutien des Français ou le retrait du soutien des Français va être le JUGE DE PAIX de ce qui se passe actuellement. Si jamais ce soutien, encore très important, venait à baisser on va dire sous la barre des 20%, les Gilets Jaunes sont foutus. Et avec eux, nos espoirs de changer les choses.

 

 

Selon une enquête Odoxa-Dentsu Consulting réalisé par Le Figaro et Franceinfo, 84 % des Français trouvent le mouvement justifié.

 

Algarath

 

0 visiteurs

Aucun commentaire

Écrire un commentaire