Le con du jour : Richard Ferrand

Les profiteurs de la démocratie représentative, au gouvernement et ailleurs, n’entendent pas voir leur fonds de commerce où la soupe est si bonne être fragilisé par la démocratie participative, le RIC par exemple.

Alors, sans complexe Ferrand prend la parle à l’Assemblée Nationale pour baver sur le système Suisse. Les Suisses n’ont pas apprécié. Si LaREM va s’opposer de toutes leurs forces aux RIC, qu’ils le fassent intelligemment et pas d’une manière aussi maladroite. Faut dire que chez Ferrand l’intelligence et lui ça fait deux !

2 visiteurs

1 Commentaire
  • gournouf
    Publié à 06:15h, 19 décembre Répondre

    merci pour cette rubrique du » con du jour »cette corne d abondance est inépuisable ,surtout dans les hémicycles où la connerie semble être à son paroxysme.

Écrire un commentaire