Les Marchés Émergents vont Troquer leurs Bons du trésor US contre des Obligations en DTS

Voici un article de finances qui n’intéressera pratiquement personne, mais c’est justement grâce à ça que les dominants nous dominent. Qui comprend l’utilité de justement comprendre la partie invisible de l’iceberg, alors que tout le monde essaie de trouver un sens à ce qui est au-dessus de la ligne de flottaison. Ils sont forts ces oligarques financiarisés, ils sont cons ces dominés pourrait on dire ! Hélas !

 

 

J’ai rangé cet article dans les 3 étoiles, il en mériterait au moins 5.

 

 

La première émission d’obligations libellées en DTS sur le marché chinois est mise en œuvre par la Banque mondiale. La Banque mondiale, le grand bastion de l’élite bancaire occidentale, sera fournisseur des DTS spécifiquement pour le marché chinois.

Ceci est une défaite majeure pour tous ceux qui ont promu à plusieurs reprises l’idée que les riches intérêts en Chine ont tenté de renverser la structure bancaire occidentale en mettant en œuvre un système concurrent.

Une deuxième émission d’obligations en DTS aura lieu par le biais de la China Development Bank. Le but des deux émissions est multiforme.

Les premières obligations, libellées en DTS, permettront la diversification de la composition en devises des réserves de change. Cela permettra aux gouvernements des marchés émergents, dont les banques centrales ont réalisé la majeure partie de la dette obligataire du Trésor américain depuis des décennies, de minimiser leur exposition à la monnaie unique des bons du Trésor et aux pressions des taux de change. Le dollar US va en prendre un sérieux coup !

 

Deuxièmement, il fournira aux investisseurs chinois une alternative qui va ralentir les sorties de capitaux et pourrait même réussir le potentiel inverse en aidant à de grandes entrées de capitaux.

 

La plupart des marchés émergents souffrent un risque plus élevé par la forte accumulation de bons du Trésor américain dans leurs réserves de change. Le régime de taux de change USD font que la plupart de ces nations connaissent des fluctuations destructrices des taux de change lorsque la Réserve fédérale décide d’augmenter les taux d’intérêt.

 

Les autorités monétaires chinoises ont été très demanderesses au cours des dernières années au sujet de la Fed pour qu’elle n’augmente pas les taux courts directeurs. Cela a fourni du temps pour le renminbi pour s’ajouter au panier de la composition des DTS et mettre en œuvre le cadre des obligations des DTS qui est maintenant utilisé.

Alors que les réserves officielles de change sont diversifiées en échangeant des bons du Trésor américain en obligations en DTS le risque est réduit au minimum. Cette diversification de DTS est le but de la Chine (et d’autres marchés émergents) et les États-Unis. Les États-Unis sont dans une situation où l’augmentation des taux d’intérêt entraîneront de grandes ondulations dans les systèmes monétaires et financiers internationaux. Cela pourrait même conduire à une crise financière en Chine.

La substitution des bons du Trésor pour les obligations de DTS fournira la Réserve fédérale avec juste assez de marge de manœuvre pour faire avancer de modestes hausses de taux d’intérêt. Comme la transition de bons du Trésor américain en obligations en DTS a lieu à travers le monde émergent, la pression sur les États-Unis et les pays émergents en ce qui concerne les augmentations de taux d’intérêt va diminuer. L’augmentation des taux d’intérêt américains pourrait se produire avec la diversification des réserves de change.

Une baisse de la demande pour les bons du Trésor américain, qui est déjà le cas, va aider à pousser les taux d’intérêt aux États-Unis. Cela permettra également d’aligner le taux d’intérêt payé sur les obligations en DTS. La Réserve fédérale ne sera pas en mesure de maintenir des taux d’intérêt plus bas si elle veut maintenir le dollar par rapport et rivaliser avec les rendements prévus avec les obligations en DTS.

Comme l’accumulation de bons du Trésor américain diminue fortement dans le monde et vient en équilibre avec les réalités monétaires internationales, le dollar sera en mesure de réaliser une dépréciation si nécessaire, ce qui pourrait être de l’ordre de 20% à 30% par rapport aux devises de ses principaux partenaires commerciaux.

Une telle dépréciation rendra les produits fabriqués américains plus compétitifs et pourra accroître les exportations. Cela conduira à la création d’emplois supplémentaires et aidera à réduire le ratio de la dette au PIB et à faciliter la gestion de la dette, qui deviendra plus chère alors que les taux d’intérêt augmenteront encore.

Un autre avantage de l’utilisation plus large des DTS à travers l’émission d’obligations est qu’ils fourniront au Fonds monétaire international une nouvelle source de financement. Ce financement pourrait être utilisé pour gérer une crise de la dette souveraine dans la zone euro et peut-être même une crise asiatique déclenchée quand les États-Unis augmenteront les taux d’intérêt. Pensez-y comme un plan d’urgence au cas où le rééquilibrage à faire.

Les marchés émergents feraient bien de diversifier leurs réserves plus tôt que tard et ainsi réduire le risque quand des États-Unis augmenteront les taux d’intérêt et la volatilité des taux de change s’en suivrait. Par conséquent les États-Unis ont besoin de temps pour des augmentations de taux d’intérêt pour s’assurer qu’il n’y a pas une grande ruée sur les bons du Trésor. Certains des défis géopolitiques qui ont lieu en Europe orientale et la mer de Chine du Sud pourraient très bien forcer la main.

Après presque trois ans que j’ai fais partie d’une équipe qui a prédit ce qui précède, il est fascinant de voir le processus qui se déroule dans le monde réel, alors que nous n’étions qu’une poignée très souvent moquée.

C’est encore notre avis que la transition se fera grâce à un accord et qu’aucune grande guerre entre les principaux acteurs n’aura lieu. En dehors de toutes les gesticulations militaires, je soupçonne que la diversification des réserves de change continuera et augmentera de rythme tout au long de 2017. Attendez-vous à des hausses de taux d’intérêt au cours de cette période.

 

Bientôt, d’autres pays émergents comme le Vietnam, l’Inde et les autres membres des BRICS, commenceront à émettre leurs propres obligations libellées en DTS. Une fois que la tendance s’accélère la demande pour les bons du Trésor va diminuer et les taux d’intérêt augmenteront.

Sans aucun doute, ce sera la plus grande transformation monétaire depuis la fin de la Deuxième Guerre mondiale.

Algarath

 

 

1 visiteurs

Aucun commentaire

Écrire un commentaire