Oxymores à méditer : Gilet jaune modéré, Gilet jaune écarté ?

Il semblerait que gilet jaune modéré soit devenu un oxymore. L’expression rejoint donc une longue liste d’oxymores politiques : élu intègre, ministre sincère, fiscalité écologique, réforme efficace, collectivité territoriale bien gérée, président à l’écoute des citoyens.

 

Le Gilet Jaune modéré, une espèce en voie de disparition

 

Les Gilets Jaunes sont désormais dépassés complètement par une nouvelle vague qui semble largement composée de casseurs venus en découdre : extrême gauche, antifas, extrême droite, racailles variés, blackblocs, etc. Et cette vague là n’envisage pas de discuter de quoi que ce soit avec qui que ce soit.

Les figures modérées des Gilets jaunes comme Jacline Mouraud ou Benjamin Cauchy sont désormais mises de côté par un mouvement qui leur échappe. Le mouvement des Gilets jaunes est aussi en train d’échapper aux plus modérés d’entre eux. Des figures de la contestation depuis les origines, qui appellent à négocier avec le gouvernement pour trouver une sortie de crise, se retrouvent sous le feu de la colère des manifestants les plus déterminés, qui ne veulent plus qu’ils les représentent.

Même parmi les modérés du début il y a maintenant des durs de durs, et certains même sont radicalisés et jusquauboutistes.

C’est triste à dire mais les Gilets Jaunes modérés n’auraient absolument rien réussi sans la violence apportée par les casseurs. C’est un constat qui fait mal pour des gens comme nous, qui sommes des « purs » de la lutte sociale. Les Gilets Jaunes modérés auraient été aussi inefficaces contre la macronie que les corps intermédiaires classiques, syndicats et aussi partis politiques, le sont. Macron n’en avait rien à foutre d’eux et eux n’arrivaient pas à trouver l’endroit dans la coquille où ouvrir l’huitre et déguster l’animal.

Le paysan Français d’avant 1789 qui se révoltait se faisait couper les couilles par les soldats du roi. Les Chouans se battaient mais c’étaient beaucoup des civils. Leurs femmes furent violées, les hommes massacrés ainsi que les enfants.

Il a fallu la révolution, un mouvement d’ampleur qui dépassait largement le volume des insurrections, pour envoyer le gros Louis se faire raccourcir. Et la révolution fut sanglante, les nobles furent raccourcis sur la guillotine, et une bonne partie des révolutionnaires le furent aussi.

Radicalisation du mouvement

 

En raison de sa diversité, le mouvement des Gilets Jaunes a du mal à se structurer, et surtout à désigner des porte-parole qui les représentent. La tentative de fin novembre de choisir huit représentants a été un échec. Les Gilets jaunes semblent surtout avoir le plus grand mal à se mettre d’accord sur leurs revendications, très diverses et élargies par rapport à ce qui a déclenché la colère initiale : la hausse des taxes sur le carburant. Le temps que le gouvernement accepte de céder aux revendications initiales et annule la hausse de taxe prévue, les demandes se sont considérablement élargies.

Ambitions politiques ?

 

Parmi les critiques que l’on retrouve le plus souvent sur les réseaux sociaux, ces porte-parole contestés sont surtout accusés de se servir du mouvement pour nourrir des ambitions politiques, et de s’inscrire dans le système que nombre de Gilets jaunes dénoncent.

Le futur prévisible

 

Macron va reprendre la main, avec poigne, hélas. Les effectifs des Gilets Jaunes modérés vont fondre comme neige au soleil, mais cet épisode qu’on vient de vivre va rester dans les mémoires du Peuple.

Les enseignements rémanents seront le ferment d’un phénomène qui, lui, pourrait mener à la libération. Il faudra un tout nouveau paradigme. Je ne veux pas placer le mien, NOUVELLE NATION, mais ce paradigme répond au problème pour libérer le Peuple de ses multiples entraves.

Ce que moi j’ai appris avec les Gilets Jaunes.

 

Je reconnais humblement que je m’étais trompé en croyant que la grosse majorité des Français était une masse désorganisée sans capacité de réaction. Or, les Gilets Jaunes ont apporté un démenti cinglant.

À coup de sites Internet, d’articles, de propagation de la vérité, de réseaux sociaux (qui ont permis les Gilets Jaunes n’est ce pas), à coup de corps intermédiaires qui peuvent se ressaisir, de partis politiques qui évoluent, ça va faire avancer le schmilblick. On regrette que Coluche n’ait pas assisté à ce qui se passe, ses conseils et sa sagesse nous auraient été infiniment utiles.

Les Gilets Jaunes ont rempli leur rôle historique. La suite va suivre…

 

Algarath

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

2 visiteurs

Aucun commentaire

Écrire un commentaire