Gilets Jaunes : Inédit et Effrayant

Voilà comment ça marchait dans l’ancien monde. Le Peuple votait et choisissait des représentants, les fameux CORPS INTERMÉDIAIRES. Ces corps intermédiaires devenaient les interlocuteurs du gouvernement.

 

 

Le PROBLÈME était que ces corps intermédiaires se faisaient peu ou prou SOUDOYER par le gouvernement et le patronat. Également choisis, en plus des syndicats félons, les hommes politiques et les partis. Au fil du temps le Peuple a compris et ne fait plus confiance.

En plus Macron a été élu il y a 18 mois et a ostracisé les corps intermédiaires et les a donc sorti du circuit, syndicats, opposition y compris à l’Assemblée Nationale. Ça lui a plus ou moins réussi et il s’y est cru.

Mais un grave problème, insoluble, se pose pour lui. Les corps intermédiaires ayant été mis hors circuit, autant par lui que par le Peuple, maintenant le Peuple a pris les choses en mains et va dans la rue. La DÉMOCRATIE PARTICIPATIVE  est née à nouveau. Comme c’est neuf c’est à la fois puissant et maladroit et le gouvernement n’a pas d’interlocuteurs à enfumer et à soudoyer. IMPASSE.

Je peux vous dire en toute quiétude que Macron doit faire très gaffe. Il patine sur un lac recouvert de glace très fine, qui peut craquer à tout moment et le précipiter dans les eaux glaciales où, hélas pour lui, il SOMBRERA.

 

La solution : Dissoudre l’assemblée nationale, faire rentrer l’opposition dans le gouvernement et rétablir de nouveaux corps intermédiaires issus directement du Peuple et de la démocratie participative. Il doit faire appel à des RÉFÉRENDUM, comme on le fait très couramment en SUISSE.

À défaut ça ne s’arrêtera pas.

 

Algarath

 

 

 

 

 

 

69 visiteurs

1 Commentaire
  • Jules
    Publié à 08:44h, 02 décembre Répondre

    Et comme rien ne changera … Cela continuera…

Écrire un commentaire