Crise des Migrants et Sionisme, il faut raison garder

Quand on relève le nombre de fanatiques sionistes qui ont prôné et prônent encore la destruction des peuples européens par l’apport massif de sang des migrants, et j’ai donné le nom et les détails des sionistes qui parlent ainsi, on ne peut qu’être dubitatifs.

 

D’abord parce que ce sont des déclarations isolées de gens qui sont peut-être dérangés mentalement ou aveuglés par leur haine, et par sans doute leur douleur. Certains ont pu perdre une partie de leur famille dans l’Holocauste. Faire une fausse récurrence et en conclure et prétendre que ce sont les Juifs qui veulent ça est une erreur qui n’a pas de base, ni historique, ni de preuves, ni même de présomptions étayées. Les communications faites sur le ton de révélations de ceux qui prétendent que les Juifs sont en complot pour détruire les peuples européens n’ont aucune base solide et sont, à raison, ignorées des autorités. On traite souvent les imbéciles par le silence.

Il est juste et logique d’alerter les personnes sur ces théories car le silence permet tous les fantasmes.

 

C’est vrai que le plan Kalergi a bien existé pendant des décennies et c’est vrai qu’un prix Coudenhove-Kalergi est décerné tous les deux ans à des personnalités. Il y a eu Raymond Barre, Van Rompuy, et Merkel notamment. Ce prix, décerné à ceux qui œuvrent pour les migrations, est dérangeant et maladroit car il peut sous-entendre le pire. Tout comme le fait que le Comte Coudenhove-Kalergi, dans son autobiographie, reconnaisse qu’il a été fortement financé par Rothschild et Warburg.

Là encore ces gens sont des financiers qui sont Juifs, certes, mais ce n’est pas une indication que le Peuple Juif est derrière eux et finance aujourd’hui ou ait jamais financé les migrations.

C’est vrai que Soros, qui est Juif et qui est l’homme de confiance des Rothschild, finance à coup de centaines de millions les migrations en Europe via ses compagnies. C’est de notoriété publique.

Ces faits sont dérangeants et apportent de l’eau au moulin à ceux qui voient là un « complot Juif » ou sioniste. Ce sont des actes au-delà de maladresses.

Je pense qu’il faut être extrêmement prudent avec ces faits. Une hirondelle ne fait pas le printemps et déduire hâtivement des conclusions avec rien d’autre en main est une erreur qui, même supposée appartenir à la « liberté d’expression », n’a pas lieu d’être.

Alors dérangeant et maladroit, oui. Que le doute existe, difficile à se prononcer et c’est à chacun de décider dans un sens ou dans l’autre. On peut blâmer très fortement Soros, et déplorer que les Juifs qui attisent ces haines ne tournent pas sept fois leur langue dans leur bouche avant de faire cette publicité déplorable pour Israël, sur Internet et ailleurs.

Algarath

 

 

 

 

0 visiteurs

Aucun commentaire

Écrire un commentaire