L’abêtissement de l’homme occidental: Sommes-nous tous de plus en plus stupides?

Comment voudriez-vous vivre dans un monde où presque tout le monde est un crétin? Eh bien, vous aurez peut-être ce plaisir douteux si vous traînez jusqu’en 2100. Oui. Il semble que nous devenions tous plus stupides. Si le Daily Mail le dit, je suppose que nous n’avons pas d’autre choix que de les croire.

 

Il n’y a qu’un problème avec cette approche, et elle est strictement logique. Si tout le monde devient de plus en plus stupide, est-ce que cela n’inclut pas les rédacteurs du Daily Mail et moi-même, Algarath. Et peut-être que vous aussi ? Comment pouvons-nous leur faire confiance si, comme le reste de la population, ils perdent progressivement leurs billes? En effet, comment pouvons-nous être sûrs de ne pas avoir perdu quelques cellules grises nous-mêmes au cours des 20 à 30 dernières années?

Saviez-vous que le QI moyen du monde est en déclin constant? Saviez-vous que le QI de l’homme occidental a chuté de 14 points depuis l’ère victorienne? Saviez-vous que notre QI occidental est sur le point de s’effondrer encore davantage à la suite d’on ne sait quoi au juste.

Dans les mots du site Web New Observer: Il tente d’expliquer le déclin du QI «occidental» de quelque manière que ce soit, à l’exception de ceci peut-être : la composition raciale de l’Europe est en train de changer. Le QI mesuré des pays «occidentaux» – en particulier de l’Europe occidentale – est en chute libre.

Bien que la baisse du QI ait récemment été présentée dans les médias contrôlés – et notamment le Daily Mail – comme une sorte de baisse mystérieuse à laquelle aucune cause facilement identifiable ne pourrait être attribuée… Selon les statistiques, les résultats des tests de QI au Royaume-Uni, Le Danemark et l’Australie ont connu une baisse significative au cours de la seule décennie écoulée et le quotient intellectuel moyen des «Occidentaux» a chuté de 10 points ou plus depuis 1900. Au Royaume-Uni, par exemple, des tests effectués en 1980 et en 2008 ont montré que En 1980, les jeunes de 14 ans avaient en moyenne deux points de QI plus intelligents. Les jeunes plus brillants qui avaient participé à l’étude en 2008 avaient en moyenne six points de moins de QI que leurs homologues testés 28 ans plus tôt.

À l’échelle mondiale, le déclin est aussi marqué. Selon les chiffres officiels de l’ONU, la population mondiale en 1900 était de 1,6 milliard d’habitants. En 2014, il s’élevait à environ 7,2 milliards d’euros, la majeure partie de l’augmentation ayant eu lieu dans des régions non européennes de la planète. Selon le professeur Richard Lynn, auteur de IQ et de Wealth of Nations, le déclin du «potentiel génétique de l’homme» est la cause fondamentale du problème. Ses données ont montré que le quotient intellectuel mondial moyen avait diminué d’un point entre 1950 et 2000, mais que ce déclin n’avait pas eu lieu dans les pays du tiers monde ou du tiers monde. Dans ces pays, les niveaux de QI sont restés plus ou moins constants et ce n’est que dans les États «européens» où le QI est en baisse ».

D’ici 2100, le monde sera bien plus stupide qu’aujourd’hui, mais ce déclin général de l’intelligence portera un coup dur à tous les pays occidentaux. Ceci est dû à une immigration incontrôlée en provenance des pays du tiers monde: une politique délibérée, semble-t-il, qui tienne compte de la race blanche européenne selon le plan Coudenhove-Kalergi, défendue par l’Union européenne et des internationalistes comme Angela Merkel. (Voir le sombre programme du comte Coudenhove Kalergi»).

L’article de New Observer conclut: Une étude publiée par l’Université d’Amsterdam en 2013 a montré l’ampleur de l’effet de l’immigration du tiers monde en Europe: elle a montré que les «Occidentaux» ont perdu 14 points de QI en moyenne depuis l’âge victorien. La moronification des enfants américains par l’élite obscure qui dirige le système éducatif public américain a pris une tournure étrange la semaine dernière lorsqu’il a été annoncé que le satanisme était maintenant introduit dans les écoles américaines sans consultation du public américain. Quelqu’un en Amérique a décidé que le satanisme a beaucoup à offrir et que les enfants américains ne devraient pas être privés de ses avantages. Les satanistes ont reçu le feu vert la semaine dernière lorsqu’ils ont obtenu la permission des autorités de l’État de créer un «club satanique» après l’école à la Sacramento Elementary School de Portland, dans l’Oregon. Finn Rezz, président du temple satanique de Portland, a déclaré que le club fournirait « une alternative au club de bonnes nouvelles centré sur la Bible de l’école » (Independent, « i », Royaume-Uni, p. 3; voir aussi ici et ici).

Le simple fait que les Américains ne voient rien d’extraordinaire dans l’établissement de cours d’endoctrinement sataniques pour leurs enfants vous en dira long sur la moronification constante et continue de l’Amérique.

C’est ce qui se passe lorsque vous vous retrouvez avec une nation de débiles. Une démocratie autrefois fière est devenue un cirque d’horreurs.

Algarath

0 visiteurs

3 Commentaires
  • jipé
    Publié à 06:02h, 15 novembre Répondre

    Comment voulez-vous soumettre une population sans faire baisser sont intelligence?les instruments de cette hypnose des masses sont connus.

  • jipé
    Publié à 06:06h, 15 novembre Répondre

    Le genre humain est très facilement programmable,hélas,dans sa stupidité et son ignorance.

  • Gerdelar
    Publié à 02:49h, 21 novembre Répondre

    Bonjour, le sujet a déjà été traité. Je dirai même très bien traité dans le film « Idiocratie »
    Si vous ne l’avez pas vu alors je vous conseille vivement de le voir.

Écrire un commentaire