Oligarchie contre Liberté des Peuples

Qu’on le veuille ou non nous sommes gouvernés par une oligarchie concentrée et nos sociétés sont dirigées par une petite minorité puissante qui concentre argent et pouvoirs y compris souvent politiques.

 

Ces oligarques ont des nationalités différentes, mais ils sont en réalité apatrides dans l’esprit. Ils voient le monde comme un tout et leur but premier est d’effacer les spécificités nationales. La montée en puissance de gouvernements « populistes » comme ils les appellent est un sérieux revers pour les oligarques. Une question essentielle est : Comment réagiront-ils ? Accepteront-ils cela ou feront-il un coup de force ? La question est posée et ce n’est pas facile d’y répondre. Ces tendances se sont confirmées aux Etats-Unis, en Allemagne, en Italie, en Hongrie, au Brésil et aussi en France. D’autres pays comme la Pologne se rebellent contre les organisations supra nationales comme l’Union Européenne.

Ces prises de pouvoir « populistes » sont des constats d’échec pour les oligarques. Ça veut dire qu’ils n’ont pas su manœuvrer comme il faut, qu’ils ont lassé, puis écoeuré les Peuples, qui finalement veulent les éliminer par leurs votes.

 

Le point de vue des oligarques globalistes c’est bien sûr de mettre le monde en coupe réglée, avec pouvoirs très importants et profits plantureux. Mais ça ne s’arrête pas là. Les oligarques considèrent que la population du globe galopante et les déprédations de la nature sur Terre mettent en danger jusqu’à leur existence. Quand on est immensément riche et qu’on a le pouvoir, on ne veut pas que la civilisation connaisse la fin tragique qui se profile à grand pas.

Combien d’habitants la Terre peut-elle supporter sans conséquences dramatiques ? Pendant combien de temps les viols de la nature peuvent-ils durer avant que la Terre se dégrade au delà du raisonnable ? Soyons assurés que les oligarques ne laisseront pas faire.

On va revenir, sans aucun doute, aux États Nations. Les privilèges des oligarques globalistes seront dupliqués par les privilèges des nouveaux seigneurs au pouvoir. Hommes politiques, hauts fonctionnaires, groupes de pression et sociétés secrètes. La domination ne cessera pas elle se déplacera. Cette domination d’ampleur inférieure existe déjà depuis des centaines d’années. Les privilèges sont une constante des sociétés humaines.

On reconnaît tous la supériorité de la liberté démocratique mais celle-ci n’a prouvé qu’elle ne pouvait exister que dans la multiplication des points de vue, des théories, la concurrence entre Nations et donc l’existence de Nations pauvres et de Nations riches, voire impériales comme la Grande Bretagne ou la France, l’Espagne et le Portugal à une époque. L’esclavage, le pillage des colonies, les massacres des populations autochtones comme les Incas ou les Indiens d’Amérique étaient le fait des Nations.

Pour que les Nations soient la solution, il faut qu’elles s’organisent entre elles et qu’elles vivent en harmonie. Vous y croyez ? Moi pas du tout. Je choisis la liberté des Nations, la démocratie, l’éradication des oligarques et du globalisme, mais une forme supérieure d’organisation des Peuples de la Planète doit être mise en place et respectée par tous. Ou bien l’humanité disparaîtra.

Algarath

 

0 visiteurs

Aucun commentaire

Écrire un commentaire