Les Peuples sont-ils domptés ? Et les Dominés le seront-ils toujours ?

On est en droit de se poser la question. Les Peuples sont-ils entretenus dans leur domination parce qu’ils ne savent pas identifier les dominants responsables, ne savent pas comprendre leurs méthodes et leurs mécanismes de domination, ne sont pas conscients du degré de celle-ci, parce qu’ils n’ont pas les couilles de réagir, ou parce qu’ils ne savent pas comment réagir en obtenant des résultats. Les Peuples se complaisent ils dans leur sort peu enviable. Les Peuples sont ils domptés ?

 

Je tenterai de répondre à ces 7 questions que, même si une minorité désorganisée considère comme essentielle, sont ignorées du grand public. Pour finir l’article nous nous interrogerons comment nous, les Éveillés, pouvons faire pour faire avancer les choses.

 

  1. Les Peuples ne savent pas identifier les dominants responsables

 

C’est clair. Qui sait cerner les responsables ? Quasi personne. Il faut dire que ces responsables ont très bien manœuvré pour rendre très difficile leur identification, pas impossible mais difficile. Le nombre très important de noms cités par divers articles et publications est de nature à diluer la vérité. Qui est averti de la noblesse noire et d’argent, qui connaît le comité des 300 ? C’est vrai que depuis la crise de 2008 il y a de plus en plus de dénonciations des banquiers internationaux mais est-ce descendu au niveau de la masse désorganisée, celle dont proviennent beaucoup de votes qui pourraient un jour changer les choses ?

Une classe qui cache bien le jeu pervers qu’ils jouent, c’est la royauté, à commencer par la royauté britannique. Ceux-là sont en haut de la pyramide de la noblesse noire et ils donnent l’illusion d’une famille bonasse totalement inoffensive.

 

  1. Les Peuples ne savent pas comprendre les méthodes et les mécanismes de domination des oligarques du sommet et les membres de leur pyramide de domination

 

À partir du moment où on ne sait pas identifier les vrais responsables on ne peut rechercher les méthodes et les mécanismes. Pour ceux qui, enfin, ont une bonne idée des responsables, il faut les guider pour les aider à mettre le doigt dessus. C’est le mérite du site d’Algarath. C’est un rôle totalement occulté par 99% des sites dits alternatifs, et on se demande pourquoi. Plusieurs hypothèses, ou les gens de ces sites sont des cons, ou ils ont peur, ou ils sont les complices et les faux-nez des dominants. Je ne crois pas qu’ils sont des cons. Peut-être ont-ils peur.

 

  1. Les Peuples ne sont pas conscients du degré de la domination qu’ils subissent

 

C’est clair. Ils ont peut être une sorte de perception très confuse mais pour eux les responsables, si toutefois ils pensent qu’il y a un problème, ce sont ceux qui sont parfois désignés dans les medias, à la télé, ou par les sites alternatifs complices.

C’est voulu par les vrais dominants de la noblesse noire et d’argent, qui diffusent les attentions possibles vers des cibles certes coupables mais d’un niveau considérablement inférieur.

 

  1. Les Peuples n’ont pas les couilles de réagir

 

Dans la masse désorganisée des Peuples il y a des gens qui ne sont pas conscients qu’il y a des dominants et ils n’ont donc aucune raison de réagir. Mais aussi il y a des gens qui savent même confusément mais qui ont peur de ce qui pourrait leur arriver en s’opposant.

Que se passerait-il si la conscience était générale et étendue ? Quel pourcentage de la masse désorganisée des Peuples s’opposerait activement ? Donneraient-ils leurs voix à des Éveillés, actifs et engagés, pour se débarrasser du problème des dominants ?

 

  1. Les Peuples ne savent pas comment réagir en obtenant des résultats 

 

Pas besoin qu’ils sachent comment réagir. Les Éveillés le savent et il suffirait qu’ils aient les votes des Peuples.

 

  1. Les Peuples se complaisent dans leur sort peu enviable 

 

Le seuil insoutenable est loin d’être atteint. Les Peuples vivent donc un monde vivable et supportable. L’homme est une espèce adaptable. J’ai rencontré Victor, un cuistot de mes colonies de vacances, qui était déporté avec mon oncle Pierre qui lui y est mort, assassiné par les nazis. Victor m’a dit que les souffrances étaient intolérables mais qu’ils s’étaient « adaptés ». La situation des dominés n’est en rien aussi mauvaise que celle des déportés des camps.

Les Peuples ne se complaisent pas, ils se sont adaptés de génération en génération et pensent que c’est dans l’ordre naturel qu’il y ait des très riches et des pauvres, qu’il y ait des dominants et des dominés.

Certains ne l’admettent pas et parmi ceux-là certains sont devenus des Éveillés à des degrés d’opposition divers avec des degrés d’action divers.

 

  1. Les Peuples sont ils définitivement domptés ?

 

L’immense majorité est soit domptée, soit endormie. Pourtant il y a des oppositions très actives. Certains partis politiques de l’opposition, de multiples penseurs comme Michel Onfray ou Emmanuel Todd même s’ils ne font pas l’unanimité, des mi politiques mi éducateurs comme Asselineau. Certains sites, des experts très affûtés comme Charles Gave, au profil très similaire au mien, Pierre Hillard, et la liste est longue.

Ces gens existent mais ont un bug majeur : Ils refusent de coopérer et tirent tous dans leur coin ce qui exclue une opposition cohérente. C’est l’échec assuré, à cause de beaucoup d’égos mal placés, de pinaillage et de jalousies aussi.

 

  1. Alors qu’est ce que nous, la poignée d’Éveillés, pouvons nous faire pour faire avancer les choses ?

 

D’abord s’unir et coopérer, créer une autorité supra partis, une autorité de coordination effective, semblable à celles qui ont réussi à fédérer des dominants d’horizon divers.

Ça ne prend pas des génies pour savoir comment retirer le pouvoir des dominants. Les gouvernements savent limiter les initiatives des masses ou de ceux qui leur font de l’ombre avec des lois et des décrets. La même chose ici va fonctionner.

L’ensemble des obstacles à surmonter est immense, d’autant plus que si le monde est encore fragmenté en pays distincts ça sera plus difficile que si une seule autorité mondiale dirigerait l’ensemble de la planète. Je ne plaide pas ici bien sûr pour un ordre mondial aux mains des dominants, mais d’un ordre mondial aux mains des Peuples. Utopie dans les conditions actuelles.

L’avenir quasi certain c’est que l’être humain qui dégrade la Nature créera des catastrophes naturelles d’ampleur telle que les populations soit éradiquées. Les dominants ne laisseront pas faire et donc à la fois limiteront le nombre d’humains et les cantonneront dans un rôle décisionnel nul.

C’est le projet du Nouvel Ordre Mondial de l’oligarchie. Si ce n’est que c’est un projet qui ravale les Peuples au rang de sous-humains.

Soyez conscients je vous prie que c’est toute la problématique. Il y aura, à un certain moment, une accélération des plans de l’élite pour « sauver la planète » qui justifie à leurs yeux le Nouvel Ordre Mondial.

Les nazis pensaient qu’il y avait une race supérieure, des races inférieures à éliminer (Les Juifs et les Slaves et les Gitans), des races à en faire des serviteurs (Français), des internés de camps de concentration et des kapos qui avaient sur eux le droit de vie et de mort, et des élus du parti nazi pour jouir impunément avec un peuple allemand Aryen. Soyez conscient que ce modèle de pensée est similaire entre nazis et élites dominantes.

Il y a chez eux la soif du pouvoir et de l’argent, et ils sont convaincus que les Peuples sont totalement imbéciles et incapables d’être dirigé par des personnalités issues des rangs des Peuples. Ils nous considèrent comme des quasi dégénérés.

Ces pourquoi ces dominants, au fil des siècles, ont pris les manettes et ne les lâcheront jamais.

 

 

Algarath

0 visiteurs

Écrire un commentaire