Est-il possible d’être aussi Cons ?

N’y comptez pas, je ne m’excuserai pas des termes utilisés dans le titre de cet article. Nous sommes extrêmement cons d’avoir laissé et de laisser encore les noblesses noires et d’argent jeter leurs filets et asseoir leur domination sur nous.

 

Vous avez lu dans deux de mes articles d’aujourd’hui et d’hier comment les Rothschild via le climat (lire Linnett) et comment leur détournement des armes nucléaires via le plan Baruch devrait les hisser vers un niveau impossible à détrôner. C’est invraisemblable, inouï, honteux, inacceptable !

 

Cela veut-il dire que nous sommes domptés, comme des animaux dociles qui se rassemblent en troupeaux. Personnellement j’en ai rien à foutre. À 70 ans on n’a plus beaucoup d’années sur cette terre. Avertir mes semblables de mon vivant avant de clamser c’est tenter d’aider mes enfants mais la tâche est impossible, soyons lucides.

 

À quoi auront servi les chercheurs et auteurs qui ont analysé et même passé leur vie à prévenir, preuves à l’appui ? À quoi sert finalement mon site ? Lu par maintenant plus d’un millier de lectrices et lecteurs quotidiennement, il a son utilité pour leur complément d’édification. Mais la masse désorganisée est gigantesque, leur connerie est dantesque, leur indifférence est manifeste.

 

Encore une fois, la plus belle femme ne peut donner que ce qu’elle a, et un site a ses limites quantitatives même si ses limites qualitatives n’existent pas s’il fait son boulot de recherche honnêtement. Tant que le système laissera la place à la vraie activité alternative, on aura l’impression qu’un mieux, qui sait, pourrait arriver. L’espoir est ténu, mais il existe. Je sais qu’il est en vous, comme il est en moi.

 

Algarath

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

0 visiteurs

Aucun commentaire

Écrire un commentaire