Tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil, et les allemands aussi.

Levé comme à mon habitude un peu avant 3 heures du matin, je préparais les articles que j’allais mettre en ligne sur Algarath. Et j’allume ma télé et regarde les trucs qui m’intéressent à cette heure là, tout en rédigeant sur mon ordi.

Ce matin c’était « les secrets du 3èmeReich ». Pas une découverte puisqu’on a eu largement le temps de voir comment l’Allemagne, à cette époque, était sanguinaire et mettait le monde à feu et à sang.

Aujourd’hui, le mot d’ordre de la doxa c’est que les Allemands sont gentils et que ceux des guerres depuis plus de 100 ans c’étaient pas les mêmes. Une mutation s’était produite grâce à la baguette magique de l’Europe et maintenant ça n’est pas bien, et même hautement répréhensible, d’insinuer que les Allemands nous ont fait du mal.

Ma famille s’est fait doublement envahir par les teutons. Ma famille polonaise et la branche française. Mon père, Polonais, a été mis en camp de prisonnier pendant 5 ans en Autriche, et mon oncle Pierre Lorthioir, FFI, a été massacré dans le camp de concentration de Flossenburg. C’est dire si les Allemands sont sympas. D’ailleurs ceux qui connaissent les détails de l’Union Européenne savent pertinemment que les Allemands d’aujourd’hui arrivent à leurs fins grâce à l’Europe et n’ont plus besoin de mitraillettes ni de camps de concentration. Les directives européennes font mieux que ça.

Bon ! Une fois n’est pas coutume, je me permets de digresser tandis que je vois ces rassemblements d’Allemands hystériques de tous âges, bras tendus avec le salut nazi, clamer qu’ils vont dominer le monde et nous, les sous races.

Au moins eux annonçaient la couleur. Ceux qui nous dominent maintenant ont adopté la méthode mi soft mi mielleuse. Grâce à la finance et pas vraiment grâce aux tortures nazies. Mais n’est ce pas la même chose, en fin de compte ?

Algarath

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

0 visiteurs

2 Commentaires

Écrire un commentaire